Lutte contre le suicide des personnes âgées: à domicile aussi

Personnes âgées

Un nouvel outil va permettre de mieux détecter et prévenir les dépressions des personnes âgées vivant à domicile.

La Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) et les principales fédérations d’aide à domicile (UNA, Fnadepa, ADMR, Croix-Rouge française, Adessadomicle, Fedesap, Fnaqpa…) ont signé, le 18 juillet, une convention dont l’objectif est de déployer la « mallette Mobiqual » auprès du personnel de toutes les structures d’aide à domicile.

Mis en place par la SFGG, avec l’appui de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et du ministère, cet outil a été conçu pour faciliter le repérage, le diagnostic, ainsi que les bonnes pratiques de prise en charge de la dépression. La mallette Mobiqual était, jusqu’à présent, uniquement diffusée dans les établissements, et non à domicile.

Les fiches Mobiqual seront désormais à disposition des personnels intervenant à domicile auprès des personnes âgées. Elles leur permettront de détecter les signes de dépression, qui ne sont pas toujours les mêmes que ceux des adultes non âgés, et d’alerter les professionnels compétents. Il s’agit ainsi de mieux mobiliser tout le réseau des personnes entourant la personne âgée.

À l’occasion de la Journée européenne de la dépression, le 8 octobre prochain, Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, dévoilera « un ensemble cohérent d’actions prioritaires », sur la base des travaux du Comité national de la bientraitance et des droits (CNBD) et de l’Anesm.

Pour mémoire, près de 3 000 personnes de plus de 65 ans se suicident tous les ans en France, sur un total de près de 10 000 suicides tous âges confondus. Les plus de 65 ans représentent donc près d’un tiers des suicides enregistrés en France, selon les derniers chiffres publiés (CépiDc, Inserm 2010). 90 % des tentatives de suicide chez les personnes âgées sont reliées à un état dépressif. Dans 60 % à 70 % des cas, les symptômes dépressifs présentés par les personnes âgées seraient négligés, méconnus ou mal traités.

 

Pour aller plus loin :

 

Livre blanc

La dépression chez le sujet âgé, prévention et communication

Téléchargez

Accueillir en maison de retraite un résident atteint de dépression nécessite de connaître et de comprendre cette pathologie pour l’accompagner au quotidien.

Comment prévenir et combattre la dépression en stimulant la personne âgée grâce à différents types d’activités ? Comment parler à une personne âgée déprimée ?

Découvrez les réponses à ces questions en téléchargeant gratuitement la fiche « La dépression chez le sujet âgé, prévention et communication ».

Cet extrait du service documentaire L’animation en maison de retraite vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum