Dépendance : l’APF publie un livret pour diffuser sa position politique

Personnes handicapées

L’APF réaffirme la nécessité d’intégrer les personnes en situation de handicap dans la réforme de la dépendance.

Dans le cadre du débat sur la réforme de la dépendance, l’APF vient de publier un livret intitulé : « Du droit à la compensation… à la reconnaissance du risque autonomie ». La loi handicap du 11 février 2005 « n’a pas réglé tous les problèmes liés à la prise en charge des surcoûts liés au handicap ; le droit à compensation est souvent mal appliqué et comporte des lacunes », estime l’association. Pour l’APF, il est donc nécessaire d’intégrer les personnes en situation de handicap dans la réforme de la dépendance, « en créant un droit de Sécurité sociale, universel et intégral, quels que soient l’âge ou l’origine de la perte d’autonomie ».

Pour rendre compte de la réalité des personnes bénéficiant d’une prestation de compensation, l’APF présente « des témoignages illustrant les lacunes et les manques du système actuel ». Avec ce fascicule, l’association entend apporter « un éclairage différent dans le débat sur la réforme de la dépendance » et proposer « une alternative relevant d’un vrai choix de politique sociale : la reconnaissance du risque « perte d’autonomie » pour tous ». Il comprend, au recto, des témoignages de personnes en situation de handicap confrontées aux dysfonctionnements du droit à compensation et, au verso, la position politique de l’APF sur la réforme de la dépendance.

L’APF va adresser ce livret au président de la République, au Premier ministre et à son gouvernement, aux parlementaires et aux acteurs de la société civile, mais aussi aux pouvoirs publics locaux, conseillers généraux et ARS, « afin de les sensibiliser à l’importance d’inclure les personnes en situation de handicap dans cette réforme majeure ».

Le livret est à consulter sur : www.apf.asso.fr.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum