Prime d’activité : les travailleurs handicapés doivent se dépêcher

Personnes handicapées

Les travailleurs handicapés ne disposent plus que de trois jours pour bénéficier de la rétroactivité de la prime d’activité.

Instituée en janvier 2016, la prime d’activité concerne également les personnes percevant l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Les bénéficiaires de l’AAH éligibles à cette prestation ont jusqu’à ce vendredi 30 septembre pour accomplir leurs démarches sur le site internet de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et bénéficier de l’effet rétroactif au 1er janvier 2016. Plus que trois jours pour faire valoir leurs droits !

Salariés en milieu ordinaire, en milieu protégé – comme les établissements et services d’aide par le travail (ESAT) -, ou travailleurs indépendants, les personnes en situation de handicap qui exercent une activité professionnelle peuvent prétendre à la prime d’activité. Pour mémoire, deux situations sont à distinguer :

  • Pour les personnes percevant des revenus d’activité inférieurs à 280 euros (soit environ 25 % du SMIC), l’AAH continuera d’être prise en compte comme prestation : elle est déduite en totalité du montant de la prime d’activité ;
  • Pour les personnes dont les revenus d’activité sont supérieurs à 280 euros, l’AAH sera prise en compte comme revenu d’activité.

Pour en savoir plus : rendez-vous sur www.caf.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum