Sophie Cluzel initie la démarche « Territoire 100 % inclusif »

Personnes handicapées

Selon la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, le Territoire de Belfort doit devenir un « incubateur » de la démarche « Territoire 100 % inclusif ».

La secrétaire d’État chargé des Personnes handicapées s’est rendue à Belfort, le 5 juillet, pour le lancement de la démarche « Territoire 100 % inclusif ». Celle-ci vise à améliorer la participation et la coordination de tous les acteurs engagés dans le parcours de vie d’une personne handicapée – école, entreprise, loisirs… – pour lutter contre les ruptures de parcours. « Cela permettra de mieux identifier les conditions de réussite, les bonnes pratiques et les freins à la réalisation de la société inclusive », souligne Sophie Cluzel. Cette démarche s’adresse concrètement à tous les acteurs : État et collectivités, associations, personnes, professionnels de santé, acteurs économiques et tout autre acteur pertinent dans le parcours de vie des personnes, insiste le secrétariat d’État.

La démarche « Territoire 100 % inclusif » a vocation à s’appliquer dans tous les territoires français. Dans le cadre de son expérimentation, plusieurs territoires pilotes ont été sélectionnés, dont le Territoire de Belfort. Dans ce département, la démarche se structure selon les cinq axes définis par le Comité interministériel du handicap (CIH) le 20 septembre 2017. À savoir :

  • Accéder à ses droits plus facilement ;
  • Être accueilli et soutenu dans son parcours, de la crèche à l’université ;
  • Accéder à l’emploi et travailler comme tout un chacun ;
  • Vivre chez soi et se maintenir en bonne santé ;
  • Être acteur dans la cité.

Cette expérimentation sera pilotée conjointement par le conseil départemental du Territoire de Belfort, notamment via sa Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), et l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté. « Par cette démarche, je souhaite faire converger les acteurs pour assurer aux personnes handicapées des parcours fluides et adaptés. Je compte sur le territoire de Belfort pour être un incubateur de cette démarche et un accélérateur de bonnes pratiques, que nous pourrons ensuite généraliser sur l’ensemble du territoire français », a éclaré Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum