Frais de covoiturage domicile travail

Rémunération

Le projet de loi de finances pour 2019 prévoit que l’employeur pourrait participer aux frais de covoiturage domicile travail engagés par ses salariés.

Ces sommes seraient exonérées de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu à hauteur de 200 € par an. Concernant les collectivités, les députés ont prévu d’exonérer d’impôt sur le revenu et de cotisations et contributions sociales, dans la limite de 240 € par an, les aides versées par les collectivités territoriales, les établissements publics de coopération intercommunale mais également par Pôle emploi destinées à couvrir les frais de carburant ou d’alimentation de véhicules électriques engagés par les salariés pour leurs déplacements avec leur véhicule personnel entre le domicile et le lieu de travail, lorsqu’ils sont situés à au moins 30 kilomètres l’un de l’autre. Cette somme pourrait également couvrir les frais engagés par ces salariés pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail en tant que conducteur en covoiturage, quelle que soit la distance séparant la résidence habituelle de leur lieu de travail. Cette mesure s’appliquerait en l’absence de prise en charge par l’employeur des titres d’abonnements de transports publics. Elle prendrait effet au 1er janvier 2020.

 

Texte de référence : Projet de loi de finances pour 2019, enregistré à la présidence de l’Assemblée nationale le 24 septembre 2018, n° 1255

L'analyse des spécialistes

  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal Administration

    Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal

    14/12/20
    Deux semaines après l’annonce du gouvernement, le Conseil d’État confirme la fermeture des remontées mécaniques à Noël. Mais qu’en est-il des stations de ski ?
  • Tous les articles juridiques