Menu actualité

Thématiques

Actualité

Covid-19 : plusieurs régions réactivent le « plan blanc » dans tous leurs hôpitaux

Publié - par

Sous la pression croissante de la cinquième vague de Covid-19, les agences régionales de santé (ARS) d’Île-de-France, Occitanie, Pays de la Loire et Bourgogne-Franche-Comté ont annoncé mercredi 8 décembre 2021 le déclenchement du « plan blanc » dans tous leurs hôpitaux et cliniques.

Covid-19 : plusieurs régions réactivent le "plan blanc" dans tous leurs hôpitaux

Après la Corse la semaine dernière et Provence-Alpes-Côte-d’Azur mardi 7 décembre 2021, six régions métropolitaines ont désormais réactivé le « plan blanc », qui permet notamment de déprogrammer des opérations et de réaffecter des personnels vers les services de soins critiques.

L’ARS Île-de-France a justifié cette décision par « la tension qui s’est accentuée depuis plusieurs jours », les établissements de la région dénombrant mercredi 8 décembre 2 608 malades du Covid-19 hospitalisés, dont 505 en soins critiques. En prévision d’une « montée progressive » et à l’approche des vacances de Noël, « le plan blanc doit permettre aux établissements de s’organiser de manière à s’assurer » que les soignants pourront « profiter de leurs congés de fin d’année », ajoute l’agence francilienne, qui a aussi réactivé sa « cellule de renforts RH ».

D’autres régions ont d’ores et déjà choisi de réduire l’activité hospitalière pour redéployer leurs ressources humaines. L’ARS Pays de la Loire a ainsi demandé à ses établissements publics et privés « une déprogrammation de 20 % de l’activité de médecine et de chirurgie (…) en préservant les interventions urgentes ».

En Occitanie également, l’ARS a évoqué la possibilité de « déprogrammer progressivement certaines opérations moins prioritaires », sans fixer d’objectif à ce stade. Les patients Covid remplissent actuellement un tiers des 560 lits de réanimation de la région, dont « le taux d’occupation atteint 92 % » tous malades confondus « et même 100 % dans plusieurs départements ».

Même phénomène en Bourgogne-Franche-Comté, où « plus de 600 » malades du Covid sont hospitalisés à ce jour « dont 100 en soins critiques », a souligné l’ARS, prévenant que certaines activités pourraient « être amenées à être déprogrammées ».

Dans les Hauts-de-France, l’ARS a activé le « plan blanc » dans plusieurs territoires – Métropole lilloise, Hainaut et Oise – et demandé à l’ensemble des établissements de la région d’ouvrir « 114 lits de soins critiques et 260 lits de médecine » supplémentaires « à l’horizon de la mi-décembre » pour « anticiper tout risque de saturation en cette fin d’année ».

Mardi 7 décembre 2021, l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur avait pour sa part lancé « un appel à tous les professionnels de santé volontaires (étudiants, retraités, libéraux, salariés) de la région pour venir en soutien des équipes soignantes à l’hôpital ».

Dans les autres régions métropolitaines, sans attendre la consigne des ARS, de nombreux établissements ont déclenché leurs « plans blancs » comme les CHU de Bordeaux, Lyon, Rennes et Strasbourg.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2021