Environnement et petite enfance : signature de la convention « Écolo crèche »

Santé

La ministre des Familles Laurence Rossignol a signé mardi une convention avec l’association Écolo crèche, qui propose le premier label de développement durable dédié à la petite enfance, afin de promouvoir son action auprès des établissements sur tout le territoire.

L’association Écolo crèche regroupe à ce jour près de 190 crèches engagées dans la démarche, dont 43 déjà labellisées, avec pour mots d’ordre « mieux s’alimenter », « penser son bâtiment », « nettoyer sans polluer », « réduire les déchets » ou encore « repenser  la pédagogie », précise le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Cette convention de partenariat, également signée par la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf), vise à contribuer à l’essaimage partout en France de l’action d’Écolo crèche auprès des établissements d’accueil du jeune enfant (Eaje). Depuis la création du label, ses effets bénéfiques ont été observés sur les enfants et leur santé (réduction des maladies respiratoires et des réactions cutanées, augmentation de la créativité) et le mieux-être des équipes, ajoute le ministère. Côté économique, les dépenses globales ont baissé. Quant à l’impact environnemental, la production de déchets a été réduite et les polluants de l’air et des surfaces limités.

Fondée en 2009 avec l’appui de la fondation Nicolas Hulot, du Commissariat général au développement durable et de plusieurs fédérations du monde de la petite enfance, Écolo crèche a été lauréate en 2015 de « La France s’engage » qui récompense les projets les plus innovants au service de la société.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum