L’État appelé à « sauver » le CHU de Nancy, dans une situation financière « critique »

Santé

Une opération « Sauvons le CHU » de Nancy, dont le taux d’endettement et la dette d’environ 86 % pour 300 millions d’euros sont l’un des plus importants en métropole, a été lancée mercredi par la CFDT, afin de demander à l’État un soutien financier.

Le syndicat, majoritaire à l’hôpital de Nancy, a investi mercredi matin la cour de l’un des sites du CHU où il a ouvert un « livre blanc », notamment auprès des élus. « Depuis 2007, on nous a annoncé 1 200 postes supprimés, et le taux d’endettement ne fait pourtant qu’augmenter », a expliqué à l’AFP un responsable CFDT de l’hôpital, Alex Gorge, qui dit craindre « une mise sous tutelle face à cette situation critique ». La CFDT, qui a demandé un entretien à la ministre de la Santé Marisol Touraine, a réclamé de l’État « un effort exceptionnel pour faire baisser la dette et ses intérêts ». « Tous les ans, on paie 20 millions d’euros en intérêts et remboursement de la dette. Du coup, en 2012, on n’a investi que 12 millions d’euros, exclusivement en dépenses de sécurité : les projets médicaux sont retardés », a souligné le syndicaliste.

De comptes à l’équilibre en 2000, le CHU devrait accuser à la fin de l’année une dette d’environ 300 millions d’euros, avec un déficit de 34 millions d’euros en 2013, contre 26,45 millions en 2012, « le plus important taux d’endettement d’un hôpital en métropole », a affirmé le syndicaliste. En vue d’assainir la situation financière du CHU, son directeur général Bernard Dupont avait estimé en juin dernier « être en mesure d’économiser 250 postes d’ici 5 ans », pour un effectif global de 6 800 salariés.

Un « plan de refondation » en quatre axes présenté la semaine dernière par la direction, dont le président du Conseil d’administration, André Rossinot, maire (UDI) de Nancy, prévoit un investissement « de 20 à 30 millions d’euros » dès 2014 (environ 5 % du budget d’exploitation annuel de 660 millions d’euros).

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum