Lancement du premier portail bancaire pour les collectivités

Finances locales

L’Agence France Locale (AFL), banque de financement des collectivités locales, a annoncé mercredi 9 décembre le lancement de son premier portail bancaire devant permettre à terme la dématérialisation complète des échanges entre les collectivités et l’agence.

Le portail, développé par Worldline, filiale spécialisée dans les transactions électroniques du groupe français Atos, vise à « aider les collectivités non membres » de l’AFL dans leurs démarches d’adhésion et les membres « dans la gestion de l’ensemble des opérations relatives à leurs demandes de prêt », précise le communiqué publié conjointement par l’AFL et Worldline.

Créée en octobre 2013 et pilotée par les collectivités, l’AFL a pour objectif de permettre à ses membres de réaliser des emprunts sécurisés et simplifiés grâce à un accès mutualisé au marché obligataire.

Simulation, demande de financement, consultation des encours, signature électronique des documents : les fonctionnalités proposées doivent permettre « à terme la dématérialisation complète de l’ensemble des contrats et des échanges entre les collectivités et l’Agence France Locale », est-il précisé dans le communiqué.

Le Groupe Agence France Locale est composé de deux sociétés anonymes distinctes. La première est la Société Territoriale, détenue par les collectivités membres et chargée du pilotage et de la gestion stratégique. La seconde, l’Agence France Locale, sa filiale opérationnelle, exerce de façon autonome l’activité de levée de fonds sur les marchés et de prêts.

Fin octobre, l’AFL comptait 114 collectivités actionnaires représentant 11 % du stock de dette total des collectivités locales françaises.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum