Renforcer l’accompagnement des patients

Santé

Le gouvernement vient de lancer une mission sur l’accompagnement des personnes malades.

La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, a confié, fin février, une mission sur l’accompagnement des patients au secrétaire général délégué du Collectif interassociatif sur la santé (CISS), Christian Saout.

L’article 22 du projet de loi relatif à la santé défendu par la ministre prévoit d’expérimenter des dispositifs d’accompagnement, « dans le but de renforcer l’autonomie et la capacité de décision des personnes malades ». « Il s’agit de leur offrir des services susceptibles d’accroître leur capacité à s’orienter dans le système de soins, en développant l’information et l’apprentissage du patient », précise Marisol Touraine.

Christian Saout devra définir un cadrage des actions à promouvoir et des critères d’évaluation et de sélection pour les appels à projets. Charge à lui de proposer un dispositif de suivi et d’évaluation de l’expérimentation, en vue de son éventuelle généralisation. Il doit remettre ses premières conclusions « à la fin du premier trimestre 2015 », a indiqué la ministre.

À cette occasion, Marisol Touraine a réaffirmé « sa volonté de renforcer les droits des patients et de promouvoir un nouvel élan de la démocratie sanitaire dans notre pays ». Reste que son projet de loi relatif à la santé est toujours aussi vivement contesté. En particulier par les médecins, qui s’opposent à la généralisation du tiers payant. Nul ne peut dire, aujourd’hui, quand le texte sera examiné par le Parlement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum