La Semaine pour les alternatives aux pesticides fête ses 10 ans

Développement durable

La Semaine pour les alternatives aux pesticides, qui a lieu chaque année entre les 20 et 30 mars en France et dans le monde, fête ses 10 ans ! Elle invite chaque citoyen-e à s’informer sur les dangers sanitaires et environnementaux des pesticides. C’est aussi l’occasion de faire la promotion des alternatives.

Initiée par un collectif d’organisations et coordonnée par l’association Générations Futures depuis 2006, la Semaine pour les alternatives aux pesticides rassemble en 2015 une cinquantaine de partenaires en France mais aussi à l’étranger (Belgique, Autriche, Hongrie, Espagne, Portugal, Argentine, Costa-Rica, Cameroun, Sénégal…) et plus de 400 partenaires de terrain qui font vivre l’événement pendant 10 jours. L’année 2015 marque la 10e édition de la Semaine soit l’occasion idéale pour faire le bilan de 10 ans de mobilisation et d’actions pour les alternatives aux pesticides.

L’enjeu « pesticides »

Du passage de la Loi Labbé (2014) interdisant les pesticides pour les particuliers et dans les zones non agricoles à la création d’une association de professionnels victimes des pesticides – Phyto-Victimes (2011), en passant par le lancement de l’Appel des médecins (2012) alertant sur les dangers sanitaires des pesticides ou encore par le Plan Écophyto (2008), chacun a pu être le témoin des évolutions, des soubresauts, des changements autour de cette thématique.

Spécial 10 ans

À l’occasion des 10 ans de la Semaine, un Tour de France pour les alternatives aux pesticides est organisé du 20 au 30 mars chaque jour par l’un des partenaires de l’association Générations Futures. Chacun de ces événements, variés sur la forme, fera écho à l’une des dates historiques et symboliques de ces dix dernières années en matière de politiques publiques sur les pesticides, d’avancées juridiques, de reconnaissance des victimes, d’actes militants…

Les temps forts nationaux : comme chaque année, la Semaine va s’appuyer sur des événements nationaux.

La remise du prix « 0phyto 100 % bio » pour les communes les plus vertueuses en terme de réduction – voire suppression – des pesticides et de restauration collective bio. Ce prix sera remis dans le cadre de la campagne initiée par APE, Bio consom’acteurs et Générations Futures.

L’opération « Passons-nous des pesticides » des jardineries Botanic®
Le lancement de la pétition d’Agronomes et vétérinaires sans frontières visant à interdire les pesticides les plus dangereux dans les pays en développement.

Le lancement du « Jus de pommes militant » de Biocoop.

« Des temps forts locaux » : ce moment sera aussi et surtout l’occasion pour les 400 partenaires de terrain de se mobiliser afin de dénoncer les risques sanitaires et environnementaux que font peser sur les populations ces toxiques. Mais aussi de démontrer que non seulement les alternatives existent mais qu’il est aussi possible de les mettre en place de manière concrète. Ainsi, des centaines d’événements sont déjà programmés en France, en Europe et dans le monde. De la conférence au ciné-débat en passant par des visites de fermes, des marchés et repas bio, des spectacles et animations autour du 0phyto il y en aura pour tous les goûts, pour les petits comme pour les grands.

Retrouvez toutes les informations relatives à la Semaine pour les alternatives aux pesticides sur : www.semaine-sans-pesticides.fr

Source : contact presse Générations Futures

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum