Un guide du développement durable pour les élus ruraux

Développement durable

Les élus ont besoin de repères pour décider quelles actions accomplir en faveur du développement durable. Un guide pratique, publié par l’Association des maires ruraux de France, leur fournit cette aide.

Les enjeux du développement durable doivent se traduire en politiques concrètes à l’échelon local. L’ampleur de la tâche peut décourager certains élus. Pour les aider à choisir parmi les multiples propositions, et à « discerner ce qui est véritablement utile de ce qui relève d’un phénomène de mode », ils ont besoin de repères, « d’autant que l’abondance des normes, les pressions médiatiques et politiques sont parfois de nature à brouiller les cartes », estime Vanik Berberian, président de l’Association des maires ruraux de France (AMRF).

En effet, le développement durable a un impact dans de nombreux secteurs (énergie, construction, déchets, transports…). Pour prendre les bonnes décisions, les maires doivent accéder à la connaissance, la plus complète possible, des outils existants. En publiant l’Éco-guide 2011 (« Le maire et le développement durable »), un ouvrage de 200 pages, l’AMRF a pour ambition de les aider à passer de la théorie à la pratique.

Après un rappel des enjeux internationaux et de la démarche écologique en France (le « Grenelle de l’environnement »), le guide explique en quoi consiste un projet territorial de développement durable, la démarche à mener au sein des communes, les facteurs de succès…
 

Un ouvrage complet

En une dizaine de chapitres, il rappelle les réglementations spécifiques, fournit des indications juridiques, indique les sources de financement mobilisables, et montre des exemples de réalisations ou de montages de projets : élaboration d’un projet d’éoliennes ; amélioration de la biodiversité locale ; quels outils juridiques pour les communes rurales en matière de production d’énergie renouvelable ; mesure des performances énergétiques des bâtiments ; gestion des chantiers verts ; montage d’un projet de réseau de chaleur…

Sont abordés tous les domaines sur lesquels le maire peut agir : bâtiments et équipements collectifs, chantiers responsables, énergies renouvelables, déchets, qualité de l’eau et limitation de la consommation, mobilité durable, biodiversité, administration éco-responsable. Dans ce guide, très concret, on peut regretter toutefois l’absence d’un index qui faciliterait les recherches.
 

Marie Gasnier

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum