Lutte contre les violences faites aux femmes : le CNFPT aux côtés des collectivités

Droit des femmes

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, le  CNFPT a rappelé son engagement pour accompagner les collectivités dans cette grande cause nationale.

Animateurs, agents d’accueil, aides à domicile, secrétaires de mairie, gardiens d’immeuble… De nombreux agents territoriaux exercent des missions au contact direct des usagers du service public et peuvent ainsi être amenés à rencontrer des femmes victimes de violences conjugales. Afin qu’ils disposent des clefs pour accueillir et orienter ces victimes, la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont conçu un livret intitulé « Accueillir et orienter une femme majeure victimes de violences au sein du couple et/ou violences sexuelles » et deux clips animés : « Les violences au sein du couple et leurs conséquences » et « Accueillir et orienter une femme victime de violences au sein du couple ». Présentés le 21 novembre, ces clips poursuivent un double objectif :

  • Sensibiliser les agents territoriaux au rôle qu’ils peuvent jouer en tant qu’interlocuteurs de premier niveau susceptibles de recueillir la première parole des femmes victimes de violences conjugales ;
  • Outiller ces agents pour qu’ils soient capables d’informer les victimes, qui souvent ignorent leurs droits et les dispositifs d’aide et d’accompagnement, et les orienter vers les professionnels pouvant les aider.

Ces clips seront notamment diffusés par le CNFPT lors des formations suivies par des agents territoriaux au contact du public. À l’issue de leur diffusion, le livret sera remis aux participants. Les formateurs auront accès à une fiche formateur avec une séquence « clef en main » pour inclure cette thématique dans leur programme.

Parallèlement, des formations dédiées à  la lutte contre les violences faites aux femmes au sein du couple sont programmées par le CNFPT en 2020. Au programme :

  • Les violences familiales et violences conjugales ;
  • Les violences conjugales : du repérage à l’analyse des pratiques professionnelles ;
  • L’approche médicale des violences conjugales et des conséquences sur le jeune enfant ;
  • L’accompagnement des équipes pour prévenir et lutter contre les violences faites aux femmes ;
  • Le rôle de l’agent de police municipale face aux situations de sexisme et violence à l’égard des femmes.

Le CNFPT propose également dans son catalogue plusieurs formations pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail. Certaines collectivités territoriales font aussi appel au CNFPT pour sensibiliser leurs agents aux violences sexuelles et sexistes au travail et concevoir des actions de formation sur-mesure. C’est notamment le cas de quatre collectivités (ville, CCAS, CIAS et communauté d’agglomération) de l’agglomération de Marsan (Gironde) et du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine. Enfin, le CNFPT organise, à l’INSET d’Anger, des ateliers de service public participatifs « Violences sexistes et sexuelles : Prévenir, accompagner, et agir » destinés aux écoles du service public.

Posté le par

Recommander cet article