Chantier Directeurs d’école : les mesures décidées

Éducation

Dans le cadre de la clôture officielle des discussions relatives aux premiers chantiers-métiers, Vincent Peillon a annoncé une série de mesures pour les directeurs d’école. Faisons le point des éléments les plus saillants.

Ce dossier, en souffrance récurrente mais surtout sans aucune piste concrète d’évolution depuis la signature du protocole de direction entre le ministère de l’Éducation nationale et le SE-Unsa, était particulièrement attendu par les quelque 55 000 directrices et directeurs d’école.

Missions-recrutement-affectation

  • Redéfinition des missions actuelles des directeurs d’école, via un référentiel-métier, autour de 3 champs d’action : Animation/pilotage/impulsion pédagogique, Organisation du fonctionnement de l’école, Relations avec les parents et les partenaires/l’environnement de l’école. Ce document servira de support au recrutement et à la formation.
  • Côté affectation, l’ancienneté dans la fonction de directeur sera prise en compte pour le barème. Autre nouveauté : instauration de postes à profil pour les directions « d’écoles les plus complexes ».
  • Côté carrière, un protocole d’inspection spécifique sera mis en place. Autre point intéressant : la possibilité d’une validation des formations et des acquis de l’expérience de directeur d’école pour envisager d’autres perspectives de carrière.

Simplification des tâches

Dans l’optique d’alléger certaines tâches administratives qui incombent aux directeurs, « un travail associant les directeurs d’école doit être effectué pour permettre une mise en œuvre effective à la rentrée scolaire 2014 ».

Plusieurs niveaux seront concernés :

  • national, via des groupes de travail associant l’administration centrale et l’administration territoriale ainsi que les syndicats (comportant, dans leurs délégations, des directeurs d’école) ;
  • départemental, via des groupes de travail issus des CTSD pour élaborer des protocoles de simplification locaux.

Pour faciliter davantage la tâche aux directeurs, un guide juridique « à l’image du guide juridique du chef d’établissement » va être élaboré. Enfin, il sera procédé à la nomination d’une personne référente, désignée par le DASEN, pour « apporter une assistance juridique de premier niveau » aux directeurs d’école.

Formation

La note de service relative à la formation des directeurs d’école ainsi que son annexe définissant les contenus de cette formation seront réactualisées dans une nouvelle écriture. Une formation de préparation à l’inscription sur la liste d’aptitude viendra compléter ce dispositif.

Enfin, un dispositif de formation continue spécifique sera mis en place.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum