Les Français plébiscitent un enseignement du numérique avant la terminale

Éducation

C’est ce que révèle le baromètre numérique 2014 de l’INRIA. Il pourrait comprendre un usage averti d’Internet, la maîtrise des outils bureautiques voire la production et la publication de contenus sur le web.

77 % des Français jugeant que le numérique a des effets positifs dans l’enseignement, ils réclament majoritairement (75 % d’entre eux) un enseignement approfondi du numérique qui va de l’usage d’Internet à la programmation de logiciels. Aujourd’hui, seuls les élèves de terminale S suivant l’option ISN (Informatique et sciences du numérique) bénéficient de cours approfondis dans ce domaine.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum