Rentrée scolaire : les régions financent des capteurs de CO2 dans les lycées

Éducation

Régions de France réclame une compensation financière de l’État pour l’acquisition de capteurs de CO2 en vue d’assurer la sécurité sanitaire dans les lycées.

« La sécurité sanitaire des lycéens, des enseignants et des personnels régionaux est notre priorité de cette rentrée », a déclaré le 26 août 2021 la présidente de Régions de France, Carole Delga, lors d’une conférence de presse sur la rentrée scolaire 2021-2022. Les conseils régionaux financent sur leurs crédits propres des capteurs de CO2 et « nous sommes en train d’avoir ces capteurs mobiles dans chaque lycée de France », a annoncé celle qui est aussi présidente du conseil régional d’Occitanie. Ainsi, chaque lycée de sa région sera effectivement équipé d’un capteur de CO2 mobile. Ces équipements fournis par des sociétés de la région seront utilisés prioritairement dans les salles de restauration, précise Carole Delga.

Autre exemple cité par Régions de France, le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. En raison de la persistance de la crise sanitaire, cette région a décidé de prolonger son Fonds régional d’expérimentation pour permettre aux lycées d’équiper de purificateurs d’air les espaces de restauration scolaire. Initialement doté de 5 millions d’euros, ce dispositif a déjà permis d’installer près de 2 000 purificateurs d’air. Pour favoriser la continuité d’enseignement en présentiel, le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes lance désormais une deuxième expérimentation visant à équiper 15 lycées de capteurs de CO2. Celle-ci sera étendue à d’autres lycées dans le cadre d’un futur marché.

« Sur la question financière, notamment de l’acquisition de capteurs de CO2 et les frais supplémentaires relatifs à la sécurité sanitaire, les Régions de France ont avancé l’argent. Cependant, nous sommes toujours en attente d’une réponse de la part du gouvernement sur notre demande de compensation », observe la présidente de l’association. Carole Delga attend donc beaucoup de la réunion avec le Premier ministre, prévue le lundi 13 septembre.

Posté le par

Recommander cet article