L’État prendra en charge l’accompagnement psychologique des maires agressés

Élus

Le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, a annoncé jeudi 29 août 2019 la prise en charge par l’État de l’accompagnement psychologique des maires victimes d’agressions.

« La situation dans laquelle se trouvent les 600 000 élus locaux de ce pays et notamment les 35 000 maires de France me préoccupe beaucoup », a expliqué le ministre sur Europe 1, reconnaissant qu’on « a parfois laissé tomber les élus dans le passé plus ou moins récent ».

En 2018, il y a eu « 361 faits » d’agressions de maires, dont « 60 % sont des injures ou des menaces, verbales ou sur les réseaux sociaux », a déploré M. Lecornu.

« Dans 40 % des cas, nous sommes sur des agressions physiques », avec « souvent des maires qui sont sur le terrain et qui vont au contact d’une situation », a-t-il poursuivi.

Pour « permettre aux maires d’aller moins au contact », le ministre veut « toucher au portefeuille d’un certain nombre de contrevenants » grâce aux « amendes administratives, des outils en général dévolus au préfet » qu’il va « faire descendre aux maires ».

Soulignant que la réponse pénale est « quasiment systématique » pour les auteurs des agressions, le ministre a annoncé des mesures postérieures aux faits.

« Aujourd’hui un maire victime d’une agression va devoir payer de ses propres deniers l’accompagnement juridique : on va le prendre en charge. (…) Et pour la première fois, l’État français va aussi prendre en charge l’accompagnement psychologique », a-t-il expliqué.

Une réponse « ferme, exemplaire et sans complaisance » aux incivilités : dans un message lu aux obsèques du maire de Signes (Var), Jean-Mathieu Michel, Emmanuel Macron avait déjà envoyé un signal aux élus locaux, indignés par la mort de l’un des leurs dans l’exercice de ses fonctions.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum