Intempéries : réunion le 19 juin sur l’état de catastrophe naturelle

Finances locales

Une première réunion aura lieu le 19 juin pour déterminer les communes qui pourront bénéficier de l’état de catastrophe naturelle après les intempéries qui ont touché une large partie de la France ces derniers jours, a indiqué mercredi 6 juin Gérard Collomb, qualifiant ce début d’année de « catastrophique ».

En déplacement dans l’Eure où il est allé à la rencontre des riverains, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’une première réunion sur l’octroi du dispositif de catastrophe naturelle aux communes touchées par les intempéries aurait lieu le 19 juin, date à laquelle « l’ensemble des dossiers seront remontés » au ministère.

« Nous sommes en train pour accélérer les processus (…) de mettre en place un processus de transmission électronique. Demain, ce seront les maires qui pourront directement actionner, envoyer leurs documents aux préfets mais aussi aux services de la sécurité civile pour pouvoir accélérer les processus d’indemnisation », a-t-il précisé.

Selon lui, « près des deux tiers des départements » sont actuellement touchés par ce phénomène météorologique, qualifiant ce début d’année de « catastrophique ».

Sur l’épisode météo en lui-même, le ministre estime qu’il « va encore durer une semaine voire une dizaine de jours », appelant la population à la plus grande vigilance.

Interrogé sur le montant des dégâts causés par les intempéries, M. Collomb n’a pas souhaité avancer de chiffres, jugeant toutefois qu’il serait élevé.

Mercredi soir, seule l’Eure restait en vigilance orange pour des risques de crue importante de la rivière Iton, qui traverse Évreux et que les services de l’État surveillent attentivement.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum