Les régions cotières veulent gérer les fonds européens de la pêche

Finances locales

L’Association des régions de France (ARF) a demandé lundi 21 janvier 2013 que « la gestion déléguée du Fonds européen pour la pêche et les affaires maritimes (FEAMP) » soit confiée aux régions ayant un littoral, mettant en avant un engagement du président François Hollande.

« Pour quelle raison le FEAMP resterait-il le seul fonds européen à ne pas être davantage régionalisé ? », s’interrogent, dans un communiqué, les élus délégués à la pêche et aux questions maritimes réunis au sein du groupe pêche de l’Association des Régions de France.

« Notre revendication est tout à fait légitime au regard du rôle de nos collectivités, que ce soit en matière de développement économique, de formation ou d’aménagement du territoire. Il est essentiel que nous puissions davantage adapter cet instrument financier pour qu’il réponde au mieux aux enjeux de la pêche et de l’aquaculture sur nos territoires », affirme le responsable du groupe pêche de l’ARF, Pierre Karleskind (région Bretagne).

Dans un discours à Chalons-en-Champagne le 31 août 2012, François Hollande avait annoncé que les régions auraient la gestion des « fonds européens consacrés à leur territoire ». Cet engagement a été confirmé dans une déclaration commune de l’État et des régions rendue publique le 12 septembre 2012 lors d’une rencontre à l’Élysée.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum