Développer l’apprentissage dans la fonction publique

Fonction publique

Plusieurs milliers d’apprentis pourront intégrer la fonction publique à partir de septembre 2015.

Lors de la Grande Conférence sociale des 7 et 8 juillet 2015, le président de la République avait annoncé sa volonté d’ouvrir la fonction publique à l’apprentissage. Ainsi, 4 000 apprentis devront être recrutés à partir du mois de septembre 2015, 6 000 à partir du mois de septembre 2016, a confirmé, fin février, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Dès septembre 2015, l’État recrutera sur toute la France des apprentis de 16-25 ans, de tous niveaux, de toutes filières. Les apprentis pourront réaliser leur stage dans les services suivants :

  • Les administrations centrales et leurs services déconcentrés,
  • Les régions, départements et communes, et leurs établissements publics (EP) de coopération,
  • Les EP relevant des collectivités territoriales,
  • Les EP administratifs,
  • Les EP locaux d’enseignement,
  • Les EP hospitaliers,
  • Les EP de type administratif qualifiés d’établissements publics à caractère culturel, scientifique, technique, sanitaire ou social,
  • Les offices publics d’HLM,
  • Les EP industriels et commerciaux dotés de personnels fonctionnaires (ONF…),
  • Les chambres consulaires.

Selon le ministre, François Rebsamen, l’apprentissage constitue une « voie d’excellence » et « un des chemins les plus sûrs pour trouver un emploi : près de 70 % des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation. Trois ans après leur sortie de formation, ils augmentent même leur taux d’emploi de dix points, par rapport à leurs homologues issus d’autres filières ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum