Délai de conservation des dossiers contentieux par les communes

Fonction publique

La question écrite n° 06704 du 6 septembre 2018 est relative au délai de conservation des dossiers contentieux par les communes.

Les dossiers de contentieux ont une durée d’utilité administrative (DUA) d’un an à compter de l’extinction des voies de recours et doivent être conservés dans les locaux de la commune pendant cette durée. À l’issue de cette période, les documents, triés au-préalable, sont soit conservés définitivement, soit détruits. Par ailleurs, les dossiers présentant un intérêt historique, juridique ou étant en lien avec une période marquante pour l’histoire locale, doivent nécessairement être conservés sans limitation de durée (R. 212-12 du Code du patrimoine). Les communes de moins de 2 000 habitants doivent, sauf demande de leur part auprès du représentant de l’État dans le département et accord de l’administration des archives, en complément, déposer au service départemental d’archives compétent, à l’expiration d’un délai de cinquante ans, les documents destinés à être conservés à titre définitif. Pour les communes de plus de 2 000 habitants, il s’agit d’une simple faculté. Ces documents restent la propriété de la commune.

 

Texte de référence : Question écrite n° 06704 de M. Jean Louis Masson (Moselle – NI) du 6 septembre 2018, Réponse du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales publiée dans le JO Sénat du 17 janvier 2019

L'analyse des spécialistes

  • Dispositions transitoires concernant les réunions des organes délibérants des collectivité locales : que dit le projet de loi ? Élus

    Crise sanitaire : prolongement des mesures dérogatoires relatives aux réunions des organes délibérants des collectivités locales

    24/09/20
    Le projet de loi prorogeant le régime transitoire institué à la sortie de l'état d'urgence sanitaire déposé par le gouvernement était initialement muet sur les mesures concernant le fonctionnement des assemblées délibérantes des collectivités et de leurs établissements publics. Le texte de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République1 précise les conditions de tenue des réunions des organes délibérants jusqu'au 1er avril 2021.
  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Tous les articles juridiques