Départ volontaire indemnisé (IDV)

Fonction publique

La question écrite n° 08813 du 21 mars 2019 est relative au départ volontaire indemnisé.

À l’issue des droits à disponibilité pour raison de santé ou lorsque le fonctionnaire est définitivement reconnu inapte à reprendre ses fonctions et qu’il ne peut pas être reclassé, il peut être mis à la retraite pour invalidité le cas échéant d’office et, à défaut de possibilité de mise à la retraite, licencié. Ce licenciement n’autorise pas l’administration à verser une indemnité de licenciement. S’agissant d’une perte involontaire d’emploi, le fonctionnaire licencié ou mis à la retraite d’office peut bénéficier de l’allocation au retour à l’emploi (ARE), s’il remplit les conditions d’indemnisation requises, notamment en termes d’aptitude physique à exercer un emploi.

 

Texte de référence : Question écrite n° 08813 de Mme Christine Herzog (Moselle – NI) du 7 février 2019, Réponse du ministère de l’Action et des comptes publics publiée dans le JO Sénat du 21 mars 2019

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques