La mise à disposition de fontaines d'eau sur les lieux de travail est assujettie à la libre appréciation de l'employeur

Fonction publique

Lorsque les conditions particulières de travail conduisent les travailleurs à se désaltérer fréquemment, l’employeur met gratuitement à leur disposition au moins une boisson non alcoolisée (articles R. 4225-2 et R. 4225-3 du Code du travail rendus applicables aux collectivités territoriales par l’article 108-1 de la loi du 26 janvier 1984).

Dans le cadre de ses obligations pour l’utilisation des lieux de travail, l’employeur doit mettre à disposition des travailleurs de l’eau potable et fraîche pour la boisson.Cependant, la mise à disposition de fontaines d’eau sur les lieux de travail reste assujettie à la libre appréciation de l’employeur dans le cadre de son pouvoir d’organisation des conditions de travail et dans la limite de l’assurance de l’entretien et du bon fonctionnement des appareils de distribution visant à assurer la bonne conservation des boissons et à éviter toute contamination.

 

Source : Question écrite n° 112868 du 28 juin 2011

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques