Le gouvernement attend le rapport sur l'après RGPP

Fonction publique

Matignon va se faire communiquer mardi 25 septembre au soir les conclusions d’une mission sur la Révision générale des politiques publiques, mise en place sous le dernier quinquennat et qui fixait notamment la règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Jean-Marc Ayrault et la ministre de la Réforme de l’État, Marylise Lebranchu, se feront remettre mardi à partir de 19h00 le rapport sur l’après RGPP et « les conditions de réussite d’une nouvelle politique de réforme de l’État » mené depuis juillet par les trois inspections générales (IGF, IGA, Igas), a précisé lundi Matignon.

Pour les services du Premier ministre, la RGPP, qui a constitué entre 2007 et 2012 le cadre principal de la réforme de l’État, « a provoqué désorganisation et malaise dans l’ensemble de la fonction publique ».

La mission lancée par M. Ayrault doit évaluer l’impact que la RGPP a eu sur chaque ministère (administration centrale et services déconcentrés) et formuler des recommandations sur comment réformer l’État en obtenant « à la fois une véritable adhésion des personnels et de l’opinion publique, et un redressement de nos finances publiques à échéance de 2017 ».
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

L'analyse des spécialistes

  • rgpd-marches-acheteurs-publics Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire Fonction publique

    La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire

    25/06/18
    « La médiation accompagne un immense mouvement de l’humanité moderne : avoir le droit d’être différent, mais vivre ensemble cette différence sans souffrir ni faire souffrir, sans être détruit, ni détruire, sans vainqueur ni vaincu », cette citation de Stephen Bensimon (Panorama des médiations du monde L’Harmattan, 2010) doit aujourd’hui faire sa place en droit public.
  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Tous les articles juridiques