Le gouvernement attend le rapport sur l'après RGPP

Fonction publique

Matignon va se faire communiquer mardi 25 septembre au soir les conclusions d’une mission sur la Révision générale des politiques publiques, mise en place sous le dernier quinquennat et qui fixait notamment la règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Jean-Marc Ayrault et la ministre de la Réforme de l’État, Marylise Lebranchu, se feront remettre mardi à partir de 19h00 le rapport sur l’après RGPP et « les conditions de réussite d’une nouvelle politique de réforme de l’État » mené depuis juillet par les trois inspections générales (IGF, IGA, Igas), a précisé lundi Matignon.

Pour les services du Premier ministre, la RGPP, qui a constitué entre 2007 et 2012 le cadre principal de la réforme de l’État, « a provoqué désorganisation et malaise dans l’ensemble de la fonction publique ».

La mission lancée par M. Ayrault doit évaluer l’impact que la RGPP a eu sur chaque ministère (administration centrale et services déconcentrés) et formuler des recommandations sur comment réformer l’État en obtenant « à la fois une véritable adhésion des personnels et de l’opinion publique, et un redressement de nos finances publiques à échéance de 2017 ».
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques