Manuel Valls demande aux collectivités locales de "mieux maîtriser l'évolution des dépenses"

Fonction publique

Manuel Valls a demandé jeudi 28 août aux collectivités locales de « mieux maîtriser l’évolution des dépenses de gestion », affirmant qu’elles ne devaient pas augmenter « à nouveau de 3 % ».

« Il nest pas tenable que les dépenses de fonctionnement des collectivités locales augmentent à nouveau de 3 % en 2013, c’est-à-dire le même niveau depuis 3 ans », a-t-il déclaré, selon une copie de son discours transmis à la presse, à La Rochelle lors du rassemblement à huis clos des élus de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (FNESR), qui se tient à la veille de l’ouverture de l’Université d’été du PS.

« Je demande donc aux collectivités locales de mieux maîtriser l’évolution des dépenses de gestion, notamment par la mutualisation des services », a poursuivi le chef du gouvernement.

« Mais, en contrepartie, je vous affirme que le gouvernement sera à vos côtés pour préserver et accompagner l’investissement local », a-t-il dit. Il a ajouté qu’il annoncerait « dans les prochaines semaines de nouvelles mesures pour accompagner vos initiatives et vos projets, notamment la compensation de la perte de recettes prévues dans le dispositif écotaxe ».

Au sujet de la réforme territoriale, dont l’examen par le Parlement n’est pas encore terminé, il a lancé : « Pensez-vous qu’il soit possible de faire mieux que le compromis trouvé à l’issue de la première lecture ? Sincèrement j’en doute ».

Après que des élus socialistes mais aussi radicaux de gauche ont fait entendre leurs inquiétudes sur l’avenir des départements ruraux, M. Valls a assuré : « Partout où nous pourrons construire une fédération de grandes intercommunalités, il faut aller dans ce sens. Mais là où les intercommunalités ne peuvent représenter l’ensemble des collectivités, notamment dans les départements ruraux, les conseils départementaux doivent garder un rôle, même si leurs compétences seront simplifiées ».
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques