Obsèques : Familles Rurales relève des écarts de prix « considérables »

Funéraire

Les sociétés de pompes funèbres locales proposent des tarifs plus compétitifs que les grands réseaux, prévient l’association Familles Rurales qui relève des écarts de prix « considérables » en fonction des établissements, dans une étude rendue publique le 29 octobre.

L’organisation de consommateurs a mené une enquête sur les pratiques commerciales des entreprises de pompes funèbres dans 13 départements.

Au total, elle a fait établir 37 devis dont dix sur Internet entre août et septembre pour « organiser les obsèques les moins chères possibles pour un grand-oncle en fin de vie ». Pour chaque devis, la demande portait sur une inhumation et une crémation.

Ainsi, pour une inhumation, le client peut payer jusqu’à 5 fois plus cher pour la même demande, les prix variant de 862,72 euros à 4 585,92 euros, détaille l’association.

Pour une crémation, la facture peut être trois fois plus élevée en fonction de la société de pompes funèbres, les prix variant de 1 344 euros à 4 141,58 euros.

Les deux devis les moins chers, que ce soit pour une inhumation ou une crémation, ont été proposés « par des entreprises locales de pompes funèbres et non par des grands groupes » de type PFG ou Roc Eclerc, selon les résultats de l’enquête.

Et c’est en boutique et non sur internet que les devis sont les moins chers : en moyenne pour une inhumation, un devis établi en ligne coûtera 320 euros de plus et 427,50 euros de plus pour une crémation.

Par ailleurs, Familles Rurales estime que 60 % des devis en matière d’obsèques ne sont pas conformes à la réglementation.

Celle-ci impose pourtant un modèle-type pour mieux pouvoir comparer les offres mais cette forme n’est pas toujours respectée.

Et dans nombre de devis non conformes, les prestations optionnelles (soins de conservation du corps, transfert en chambre funéraire, accessoires divers…) sont présentées comme obligatoires.

L’association, qui rappelle que les devis sont « obligatoires et gratuits », invite ainsi les consommateurs à comparer les prix et à « résister au discours de commerciaux parfois peu scrupuleux ».

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum