La ministre de la Ville lance le dispositif “Quartiers d’automne”

Jeunesse

L’opération « Quartiers d’été 2020 » devient « Quartiers d’automne » pour les vacances de la Toussaint.

Tournoi de football interquartiers à Hérouville-Saint-Clair (Calvados), projections de films en plein air à Allonnes (Sarthe), musées virtuels et en plein air à Mulhouse, initiation au vélo à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), ateliers de secourisme et de prévention routière à Dreux (Eure-et-Loir) avec des policiers bénévoles… Tout au long de cet été 2020 marqué par le contexte sanitaire actuel, plus de 500 000 jeunes ont bénéficié d’au moins une action labellisée « Quartiers d’été » menée au sein de leur quartier. Cela représente plus d’un jeune sur trois âgé de 6 à 24 ans des quartiers prioritaires, se félicite la ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville.

L’opération « Quartiers d’été 2020 » a été mise en place par le gouvernement aux cotés des collectivités territoriales et des associations. Celle-ci a pris fin le 31 août. L’objectif du gouvernement était simple : « en aucun cas, les vacances estivales ne devaient être une double peine pour les familles des quartiers populaires déjà impactées par les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire et par le défi de la continuité éducative ».

Alors que la crise sanitaire perdure, la ministre chargée de la Ville, Nadia Hai, a annoncé, dès fin août, la reconduction de l’opération pour les prochaines vacances scolaires. « Quartiers d’été 2020 » devient ainsi « Quartiers d’automne » pour les vacances de la Toussaint. « Les « Quartiers d’été », c’est du concret, ce n’est pas un concept. Devant ce succès, j’ai décidé de reconduire le dispositif pour les vacances de la Toussaint, dans le respect des consignes sanitaires. Nous nous fixons l’objectif ambitieux qu’au moins 150 000 jeunes des quartiers puissent bénéficier d’activités à la fois pédagogiques et ludiques », prévoit Nadia Hai.

Posté le par

Recommander cet article