Prévenir les violences sexistes et sexuelles chez les 15-18 ans

Jeunesse

Le Centre francilien pour l’égalité femmes-hommes lance une campagne de prévention des violences dans les relations amoureuses et sexuelles des adolescents.

Alors que la lutte contre les violences faites aux femmes est la Grande Cause 2017 de la région Île-de-France, le Centre Hubertine-Auclert a lancé, lundi 13 novembre, une campagne pour prévenir les violences dans les premières relations amoureuses. Organisme associé du conseil régional, cette structure est le Centre francilien pour l’égalité femmes-hommes.

Ayant pour slogan « Tu m’aimes, tu me respectes », la campagne initiée par le Centre Hubertine-Auclert entend lutter contre des violences trop souvent ignorées par les 15-18 ans, et minimisées par les adultes. Celle-ci vise à « aider les filles et les garçons, premièrement, à identifier ces violences, deuxièmement, à les inciter à les refuser et à agir et, troisièmement, à trouver des conseils et de l’aide auprès d’associations spécialisées », précisent les promoteurs de la campagne.

Pour y parvenir, l’opération se compose de plusieurs outils. Au programme :

  • Des affiches et des flyers mis à la disposition de 1 800 établissements scolaires de la région Île-de-France ;
  • 4 spots TV de 20 secondes avec Maud et Juliette, « youtubeuses » connues des jeunes, destinés à une diffusion sur internet ;
  • Un mini-site ressources pour décrypter les violences et orienter les jeunes victimes : www.tumaimestumerespectes.com ;
  • Des affiches JCDecaux prévues pour une diffusion sur tout le territoire français.

« Autant d’outils que le public cible est invité à relayer sur les réseaux sociaux, se faisant ainsi ambassadeur ou ambassadrice de la cause », souhaitent le conseil régional et le Centre Hubertine-Auclert.
 
Pour en savoir plus sur la campagne, rendez-vous sur : www.centre-hubertine-auclert.fr

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum