Des « Paniers solidaires » pour des familles fragilisées

Lutte contre les exclusions

La MSA et la Cnaf distribuent aux familles fragilisées des produits alimentaires fournis par des agriculteurs en difficulté.

Dans le contexte de crise sociale liée au Covid-19, les deux branches famille de la sécurité sociale s’associent pour mener l’opération « Paniers solidaires ». « Cette action de solidarité vient en aide, à la fois, aux agriculteurs en difficulté en raison du confinement et aux familles aux revenus modestes, qui bénéficient ainsi de produits alimentaires frais », expliquent la Mutualité sociale agricole (MSA) et la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf). Ce partenariat national « conjugue les  valeurs de solidarité et de responsabilité » des deux organismes, assurent-ils en chœur. Il est décliné localement par les Caisses d’allocations familiales (CAF) et les caisses de la MSA, en lien avec les collectivités locales.

Les 9 et 21 avril 2020, 60 « Paniers solidaires  », réalisés par une dizaine d’agriculteurs, ont ainsi été distribués à des familles à Lille et Villeneuve-d’Ascq, par la MSA Nord – Pas-de-Calais et la CAF du Nord, en lien avec les communes et les acteurs des collectivités. Distribués gratuitement, ces paniers étaient composés de fruits et légumes frais, de laitages et produits fermiers issus des exploitations agricoles, d’une valeur totale de 20 euros. Cette opération sera reconduite dans ce département des Hauts-de-France. Elle est déjà reproduite dans une dizaine d’autres CAF et caisses MSA.

L’opération permet aux familles en difficulté, repérées par les travailleurs sociaux des CAF et des MSA, de bénéficier de produits frais, pour une alimentation saine et variée. Ces familles rencontrent des difficultés à se nourrir, car leurs enfants prennent habituellement leurs repas à la cantine de l’école, précisent les deux organismes. De leur côté, certains agriculteurs connaissent des difficultés à écouler leurs produits en circuit direct, en raison de la très lente réouverture des marchés et de l’arrêt des livraisons aux restaurations collectives, rappellent la Cnaf et la MSA.

Posté le par

Recommander cet article