L’opération « Bien manger pour tous » : quand la Région Occitanie facilite la coopération des acteurs sur le territoire

Lutte contre les exclusions

Nous l’avons évoqué dans nos précédents billets, les premiers témoignages sur la crise sanitaire ont permis de mettre en évidence des évolutions souhaitables du rôle des organisations publiques locales sur les territoires. La coordination des acteurs du territoire en est une. L’initiative que nous partageons avec vous aujourd’hui en est une illustration.

Du 11 mai 2020 jusqu’au début de l’été, en Occitanie, est mise en place l’opération « Bien manger pour tous ».

Objectifs

Rapprocher l’aide alimentaire des producteurs locaux pour répondre à une double problématique. Celle des producteurs et des agriculteurs de la région qui ont vu leurs débouchés se réduire avec le début du confinement et ont rencontré un problème d’écoulement de leurs marchandises. Celles des associations d’aide alimentaire qui ont été confrontées à une croissance importante des demandes.

Concrètement, il s’agit d’offrir des débouchés aux agriculteurs tout en venant en aide aux plus démunis, notamment aux familles, qui ont vu leur budget alimentation augmenter avec la crise et le confinement, notamment.

Pour Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, il était important, plutôt que de proposer des chèques alimentaires, qui ne garantissent pas une qualité alimentaire pour tous, de mettre à disposition des produits frais et locaux (fruits, légumes, viande, fromages…) pour les familles les plus démunies.

Une initiative pluriacteurs

Cette opération est une initiative de la Région Occitanie en concertation avec la chambre d’agriculture de l’Ariège et de plusieurs associations d’aide alimentaire (Croix Rouge, Secours Populaire, Les restos du Cœur, le Secours Catholique, etc.).

À qui cela s’adresse-t-il ?

Aux publics fragilisés, tout particulièrement aux familles de lycéens boursiers et aux personnes accompagnées habituellement par les associations d’aide alimentaire.

Comment ça marche ?

La collectivité publique, la Région, grâce à ses moyens fait l’intermédiaire entre les familles et les producteurs locaux.

Ainsi, la Région achète au fur et à mesure des disponibilités, des produits frais aux producteurs locaux. Ils sont remis aux associations d’aide alimentaire qui assurent des distributions régulières dans plus de 500 points de collecte sur l’ensemble de la région.

Comment bénéficier de cette aide ?

Il suffit de se présenter à l’un des lieux de distribution recensé sur le site de la Région en se munissant d’une notification d’octroi de bourse ou de tout autre document attestant du caractère boursier d’un enfant lycéen ou d’un courrier d’information sur le dispositif reçu du lycée où est scolarisé l’enfant.

Un formulaire est à remplir sur le site de la Région via une plateforme internet mise en place par la Région.

Les chiffres

La Région mobilise 1,2 M € pour cette opération. Ce budget sert à l’achat des stocks auprès des agriculteurs locaux. La Région devrait ainsi venir en aide à près de 30 000 familles, sur l’ensemble de l’Occitanie et ce jusqu’à l’été.

Séverine Bellina et Hugues Perinel, Réseau service public

Posté le par

Recommander cet article