La Silver économie gagne la Corse

Personnes âgées

Les acteurs locaux du grand âge se réunissent au sein du « Silver Economie Pôle Corsica ».

Avec la création du « Silver Economie Pôle Corsica », l’économie du grand âge gagne la Corse. La secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Pascale Boistard, a en effet assisté, le 20 mai à Cargèse, à la signature d’une convention réunissant tous les acteurs locaux impliqués dans le développement de la Silver économie sur l’île de Beauté. L’Agence régionale de santé (ARS) apporte un soutien financier au projet, à hauteur de 360 000 euros sur une durée de 3 ans.

Les signataires vont former un comité de pilotage chargé de sélectionner et de financer les projets retenus pour être développés en Corse. Un comité de projets sera également installé avec tous les acteurs du territoire intéressés par la thématique de la Silver économie, afin de proposer des projets, selon un cahier des charges qui sera défini par le comité de pilotage. Les projets devront couvrir divers champs de compétence, comme :

  • La santé : prise en compte des fragilités, des poly-pathologies, des maladies chroniques.
  • L’habitat : domicile, établissements de santé, établissements médico-sociaux, lieux de vie collectifs, aides au logement.
  • L’aménagement du territoire et de la ville : transports, mobilité, accessibilité, aménagement des plages.
  • La culture et le social : participation citoyenne, lutte contre l’isolement, accès aux loisirs.
  • La technologie : télémédecine, domotique, objets connectés.
  • L’économie : aides financières et sociales des usagers, coût des technologies proposées, implication des entreprises, création d’emplois.
  • L’accompagnement individuel, y compris le rôle des aidants.
  • La formation (initiale et continue) et la recherche.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum