Nouvel appel à la grève dans les Ehpad

Personnes âgées

L’intersyndicale renouvelle son appel à la grève dans les établissements et services pour personnes âgées pour ce jeudi 15 mars 2018.

Le 30 janvier 2018, partout en France, des dizaines de milliers de professionnels des établissements et services à domicile pour personnes âgées ont répondu à l’appel à la grève nationale lancée par une vaste intersyndicale – CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FA-FP, FO, FSU, SUD, UFAS, UNSA -, soutenue par l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA). En dépit de ce mouvement « sans précédent », le président de la République ne s’est toujours pas exprimé sur la situation de l’aide aux personnes âgées et le gouvernement fait la sourde oreille, déplorent les syndicats et l’association de directeurs.

De fait, à ce jour, aucune de leurs revendications n’a été satisfaite. Pour mémoire :

  • Application du ratio d’un agent ou un salarié par résident, tel que prévu par le Plan solidarité grand âge (PSGA) de 2006 ;
  • Abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des Ehpad contenues dans la loi du 28 décembre 2015 d’adaptation de la société au vieillissement, ainsi que le retrait des décrets d’application ;
  • Arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et, par conséquent, maintien de tous les effectifs des Ehpad, y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés ;
  • Amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et des carrières, dans le cadre du statut et des conventions collectives nationales.

« Au-delà des mesures d’urgences nécessaires, un débat politique large débouchant sur la création d’une prestation autonomie doit être initié, afin que notre société réponde enfin dignement au respect dû à la question du vieillissement de la population et aux professionnels qui les accompagnent. Il s’agit ainsi d’engager une large réflexion sur le regard que porte notre société sur le vieillissement, les personnes âgées et les salariés à leur service », soutiennent l’intersyndicale et l’AD-PA.

« Forts de ce constat », l’intersyndicale, avec le soutien de l’AD-PA, appelle à une nouvelle journée de grève nationale et d’action, partout en France et dans les Outre-mers, ce jeudi 15 mars 2018. Les syndicats militent pour « l’extension et le durcissement de la mobilisation, jusqu’à satisfaction de ces revendications légitimes ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum