Menu actualité

Thématiques

Actualité

Cnaf : aides prolongées pour la création de places de crèches en 2022

Publié - par

La Cnaf investira 50 millions d’euros supplémentaires l’an prochain pour créer de nouvelles places en crèches.

Cnaf : aides prolongées pour la création de places de crèches en 2022

À quelques jours de Noël, le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a décidé de reconduire pour 2022 son plan Rebond. Adopté le 2 février 2021, ce plan doté de 196,7 millions d’euros a pour objectif de soutenir les modes d’accueil des jeunes enfants et d’encourager l’investissement pour la création de nouvelles places de crèches. Dans le cadre de la prolongation du plan Rebond, la Cnaf va donc investir 50 millions d’euros supplémentaires pour l’accueil du jeune enfant l’an prochain.

En 2022, les enjeux de ce plan se déclineront ainsi en quatre mesures.

Aides à l’investissement

La Cnaf soutiendra l’investissement pour la création de nouvelles places grâce à « un plan d’aides exceptionnelles » d’un montant de 50 millions d’euros, reposant sur une majoration du barème des aides à l’investissement.

  • Le montant de l’aide maximale passera ainsi de 17 000 euros à 22 500 euros par place et par an pour tous les projets de crèches financés via la prestation de service unique (PSU).
  • En particulier, une majoration de 7 000 euros est prévue pour tous les projets qui s’implantent dans les territoires prioritaires (quartiers prioritaires de la ville ou zones de revitalisation rurale) ou présentent un projet spécifique tourné vers l’accueil de public en insertion.

Alléger les charges des collectivités

La Cnaf veut alléger les charges des collectivités pour les places en crèches en instaurant une majoration pérenne du barème du Bonus Territoire, pour un montant total de 81 millions d’euros en 2022.

Accompagner les nouveaux projets

Présenté comme un « véritable pôle de ressources et de conseils », un nouveau Centre national d’appui Petite Enfance aura vocation à accompagner les nouveaux projets.

Développement des MAM

La Cnaf entend encourager le développement des maisons d’assistants maternels pour un montant total de 15,3 millions d’euros, en investissement immobilier et mobilier (extension de l’aide au démarrage).