Lancement d’une consultation citoyenne sur la petite enfance et la parentalité

Petite enfance

Le ministère délégué chargé de la Famille organise, jusque début 2013, une consultation citoyenne baptisée « Au Tour des Parents ».

Cet article fait partie du dossier :

Action Sociale Structures d’accueil petite enfance : la nouvelle donne Voir le dossier

Annoncée lors de sa communication au Conseil des ministres du 10 octobre, par la ministre déléguée chargée de la Famille, Dominique Bertinotti, la consultation citoyenne sur les missions de service public en matière de petite enfance et de parentalité a démarré le 17 novembre et s’achèvera début 2013. Cette vaste démarche de concertation, tant locale que nationale, est baptisée « Au Tour des Parents ».

« Les besoins des familles actuelles ont évolué. Aujourd’hui, l’offre de solutions d’accueil varie, selon les départements, de 8 à 80 pour 100 enfants de moins de 3 ans et 1 parent sur 5 déclare rencontrer des difficultés dans l’éducation de ses enfants. De nouvelles réponses plus efficaces s’imposent. Voila notre défi », explique la ministre, pour justifier cette mobilisation pour l’enfance et la parentalité.

Au début de l’année prochaine, l’opération se traduira par trois types d’actions :

– Définition de nouvelles priorités assignées au Fonds national d’action sociale (Fnas) de la branche famille (Cnaf), qui concourt, chaque année, au développement des solutions d’accueil et des services de soutien aux parents à hauteur de 2,5 milliards d’euros. Cela se fera dans le cadre de la signature de la nouvelle convention d’objectifs et de gestion (DOG) de la Cnaf, qui doit intervenir à la fin du premier trimestre 2013.

– Relance de la préscolarisation dès 2 ans, dans le cadre de la refondation de l’école, en partenariat avec l’Éducation nationale.

– Amélioration de la coordination de l’ensemble des acteurs politiques intervenant dans le secteur de la petite enfance et de la parentalité, « afin de la rendre plus efficace », précise le ministère.

Pour susciter la mobilisation, Dominique Bertinotti pilote actuellement la consultation citoyenne « Au Tour des Parents », qui associe tant les acteurs nationaux et locaux que les parents eux-mêmes. Ainsi, dans quatre régions – Midi-Pyrénées, Bourgogne, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire -, 400 parents tirés au sort (100 par région) vont échanger au cours d’ateliers, jusqu’à mi-décembre, afin de formuler « leur » diagnostic et « leurs » propositions. Les ateliers se déroulent sur 2 jours et demi (deux samedi, une après-midi du vendredi), respectivement à Toulouse, Dijon, Lille et Nantes.

Pour le ministère, cette mobilisation pour la petite enfance et la parentalité poursuit six objectifs. À savoir :

1/ Développer tous les modes d’accueils des enfants de 0 à 3 ans

Du mode d’accueil collectif à la préscolarisation des 2-3 ans, sans oublier assistantes maternelles, micro-crèches…

2/ Des réponses de proximité au plus près des territoires

« Des solutions pragmatiques au plus près des territoires s’imposent au vu des réalités locales et dans une optique contractuelle entre l’État et les collectivités territoriales compétentes et la branche famille », insiste le ministère.

3/ Encourager et diffuser les expériences innovantes

Au programme : crèches à horaires décalés, guichet unique d’information et d’accompagnement des parents dans la recherche des solutions d’accueil et d’aide à la parentalité, Pôle Parents…

4/ Renforcer la formation professionnelle des agents intervenant dans ce secteur

Au temps de la « garde » de l’enfant, succède le temps de l’« accueil » de l’enfant, « d’où le nécessaire renforcement de la professionnalisation de ces métiers ».

5/ Définir de nouvelles modalités de coordination pour une meilleure gouvernance

Penser une meilleure synergie entre l’ensemble des acteurs intervenant (collectivités locales, partenaires institutionnels, associations…), « sans redéfinir leurs compétences », ajoute le ministère.

6/ Une traduction concrète avec la signature de la convention d’objectifs et de gestion de la Cnaf au premier trimestre 2013

Usage du Fnas et des fonds européens mobilisés pour l’accueil de la petite enfance.

Pour permettre à chacun de participer à cette mobilisation, le ministère a ouvert, depuis le 17 novembre, un site internet contributif : http://autourdesparents.gouv.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum