Mieux former les professionnels sociaux et médico-sociaux de la fonction publique territoriale

Sanitaire et social

Le CNFPT et la CNSA viennent de signer une convention-cadre pour favoriser la professionnalisation des personnels sociaux et médico-sociaux de la fonction publique territoriale.

Le président du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), François Deluga, et la directrice de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), Geneviève Gueydan, ont signé, fin avril, une convention-cadre pour la période 2017-2020. Objectifs : renforcer leur partenariat et favoriser la professionnalisation des personnels sociaux et médico-sociaux de la fonction publique territoriale (FPT) et des équipes des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Cette convention, qui a pris effet le 1er janvier et durera jusqu’au 31 décembre 2020, vise à poursuivre le diagnostic partagé des besoins de formation et la co-construction d’une offre de service adaptée. Autour des quatre axes suivants :

  • L’appropriation des évolutions législatives et réglementaires et leurs conséquences sur les pratiques professionnelles ;
  • L’évolution des pratiques professionnelles pour accompagner les parcours des personnes âgées et des personnes en situation de handicap ;
  • Les parcours de professionnalisation et de qualification des professionnels, qui pourront être cofinancés avec la CNSA ;
  • Les métiers de direction des services s’occupant des personnes âgées et handicapées dans les collectivités (notamment les fonctions de direction et de pilotage).

Cette convention-cadre liant la CNSA et le CNFPT jusqu’à fin 2020 sera déclinée dans trois conventions d’application. À savoir :

  • Une convention d’appui à l’ingénierie de la formation a d’ores et déjà été signée pour permettre la formation des équipes médico-sociales des conseils départementaux au référentiel d’évaluation multidimensionnelle de la situation et des besoins de la personne âgée et de ses proches aidants, dans le cadre de la réforme de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
  • Dans l’attente de la préparation d’une nouvelle convention pluriannuelle, enrichie par de nouvelles actions en lien avec les réformes en cours, la convention relative à la professionnalisation des agents des établissements sociaux et médico-sociaux a été reconduite pour un an ;
  • Une convention relative à la formation des équipes des MDPH est également en voie de finalisation.

Pour mémoire, les deux organismes coopèrent depuis 2007 pour financer des actions de formation, de qualification et de professionnalisation des agents des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS). Ils ont ainsi financé des actions de qualification, via la validation des acquis de l’expérience (VAE), des actions de professionnalisation (formation d’assistant de soins en gérontologie, accompagnement de la fin de vie, actions de prévention en ESSMS), mais également l’accompagnement et la formation des emplois d’avenir recrutés par les ESSMS.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum