Mise en œuvre des groupements hospitaliers de territoire (GHT)

Santé

La création des GHT est l’une des mesures phares de la loi de modernisation de notre système de santé.

Cet article fait partie du dossier :

Action Sociale Enjeux et conséquences des groupements hospitaliers de territoire (GHT) Voir le dossier

À l’occasion du Conseil des ministres du 31 août, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a fait le point sur la mise en œuvre des groupements hospitaliers de territoire (GHT). La création des GHT est l’une des mesures phares de la loi de modernisation de notre système de santé. Les GHT constituent « un dispositif de coopération obligatoire pour tous les hôpitaux publics, amenés à s’unir, sans perdre chacun leur autonomie, pour organiser au mieux l’offre de soins sur leur territoire », a rappelé Marisol Touraine. Ces groupements reposent avant tout sur des projets médicaux et de soins partagés, définis par les équipes hospitalières sur la base des parcours des patients.

Les GHT visent, en particulier, à renforcer l’offre de soins hospitalière de proximité, en engageant les établissements à concevoir ensemble une organisation permettant de développer l’accès aux soins sur l’ensemble d’un territoire. Par exemple, des équipes médicales communes pourront être constituées dans certaines spécialités, pour permettre de bénéficier des mêmes compétences quel que soit l’établissement d’accueil. « Si les patients conservent la liberté absolue de s’adresser à l’hôpital de leur choix pour leur prise en charge, les GHT leur proposeront donc une offre cohérente, coordonnée et lisible sur leur bassin de vie », a précisé la ministre.

Les Agences régionales de santé (ARS) ont arrêté les périmètres des groupements le 1er juillet dernier, aboutissant à la création de 135 GHT pour environ 850 hôpitaux publics. « La mise en place des groupements hospitaliers de territoire fait l’objet d’un plan national d’accompagnement pour lequel 10 millions d’euros de crédits supplémentaires ont été mobilisés en 2016, auquel s’ajoute un plan de formation à destination des équipes hospitalières », a conclu Marisol Touraine.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum