Le Programme national de rénovation urbaine entre dans sa seconde phase

Urbanisme

Le Premier ministre a présidé, le 18 février, le Conseil interministériel des villes (CIV), qui a défini les orientations 2011 du gouvernement en faveur des quartiers prioritaires.

Le Conseil interministériel des villes (CIV) du 18 février, tenu sous la présidence de François Fillon, a confirmé la poursuite du Programme national de rénovation urbaine (PNRU). D’ici à l’automne 2011, le ministère de la Ville présentera « des propositions relatives aux modes d’intervention et aux financements nécessaires », a précisé le ministère de la Ville.

Le PNRU représente près de 43 milliards d’euros d’investissements. Fin 2010, quelque 7,3 milliards d’euros ont été engagés et 3,5 milliards d’euros payés. L’objectif est de transformer et de rénover les quartiers difficiles, pour améliorer le cadre de vie des habitants : opérations d’aménagement urbain, de réhabilitation, démolition et création de logements et d’équipements publics ou collectifs…

Le gouvernement a également décidé de « relancer les quartiers en difficulté » dans les domaines suivants : emploi, sécurité, éducation, prévention de la délinquance. Concernant l’emploi, le CIV a acté plusieurs mesures, dont la poursuite de l’expérimentation du contrat d’autonomie, avec un objectif de 15 000 contrats en 2011.
En matière d’éducation, la lutte contre le décrochage scolaire est renforcée. Un site, ouvert par le ministère de la Ville, doit permettre l’échange de bonnes pratiques entre professionnels. Les internats d’excellence seront développés en 2011, avec 1 500 places nouvelles dans une dizaine de nouveaux internats ou avec la construction, pour les étudiants, de quatre Résidences pour la réussite. Le Programme de réussite éducative (PRE) est reconduit et sera expérimenté spécifiquement pour les 16-18 ans avec comme priorités : la « santé », la « prévention de l’absentéisme et du décrochage scolaire » et le « soutien à la parentalité ».
Enfin, en matière de santé, le CIV accélère le soutien à la construction de 60 maisons de santé pluri-professionnelles.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum