Courbevoie utilise les « big data » pour créer un tableau de bord urbain

Administration

Un tableau de bord numérique regroupe les données disponibles pour fournir aux agents des statistiques en temps réel et faciliter ainsi le pilotage de la gestion de la ville.

Courbevoie (Hauts-de-Seine, 89 222 habitants) a créé un tableau de bord pour piloter ses actions. Son originalité : utiliser les très nombreuses données disponibles, les « big data ». Toutes ces informations sont regroupées dans un outil qui offre aux agents une vision globale en temps réel de différents indicateurs, à l’aide de deux couleurs : le vert et le rouge. Avec l’historique des données dans le temps se dégage une tendance, qu’il faut maintenir (vert) ou tenter de combattre (rouge), en fonction des objectifs définis par la commune.

Pour le moment, ce tableau de bord dont la deuxième version, plus cartographique, a été livrée début octobre, est utilisé pour surveiller la consommation énergétique et la qualité de l’accueil. Pour chaque secteur, les indicateurs sont agrégés en une seule valeur unique ; les agents peuvent ensuite cliquer pour affiner les données et obtenir trois niveaux d’indicateurs.

Cinq directions participent à la partie accueil du tableau de bord, qui agrège différentes données telles que le délai de réponse au courrier ou au téléphone, le temps d’attente au guichet… La commune étant engagée dans une démarche qualité qui s’appuie sur le référentiel « Qualiville » de l’Afnor, les agents étaient déjà familiarisés avec la notion d’indicateurs et d’objectifs à atteindre.

En matière de performance énergétique, l’agenda 21 et le plan climat-énergie territorial (PCET) conduisent la ville à effectuer des travaux dans ses bâtiments, avec des objectifs d’amélioration chiffrés. Les deux couleurs de l’indicateur offrent une vision synthétique rapide de la tendance, qui aide les agents à vérifier si les engagements de consommation globale sont respectés.

Dès le tout début du projet, les directions métiers ont été désignées comme chefs de projet dans leur domaine et les agents ont été associés – ce sont eux qui définissent les indicateurs et agrègent les données. La commune a sollicité le cabinet KPMG pour accompagner la conduite du changement ; la gestion globale par objectifs représente en effet un changement très important.

Le tableau de bord fonctionne sur tablettes et smartphones également. À partir de 2016, il sera progressivement étendu à la plupart des domaines de compétences de la ville, qui souhaite à terme devenir une Smart City. Elle s’associe pour cela avec des partenaires privés, en développant de nouveaux services innovants fondés sur l’analyse des données.

Courbevoie compte également entreprendre une démarche d’ouverture de ses données (Open Data). Le 14 octobre, la commune a obtenu le trophée or du cadre de vie Fimbacte, dans la catégorie « Communication publique et territoriale » pour cet outil de gestion.

 

Martine Courgnaud – Del Ry

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum