Les réseaux d’électricité au service du déploiement du très haut débit

Administration

ERDF et la FNCCR, organisation qui regroupe plus de 600 collectivités territoriales et établissements publics de coopération spécialisés dans les services publics (électricité, eau, etc.), ont signé mercredi 21 mai un partenariat pour contribuer au déploiement du très haut débit (THD) sur le territoire national.

Dans un communiqué conjoint, ERDF, filiale d’EDF qui gère les réseaux électriques de proximité en France, et la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), se sont mis d’accord pour « optimiser les conditions d’une utilisation massive des poteaux électriques afin de permettre un déploiement plus rapide et à moindre coût de la fibre optique ».

En février 2013, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a lancé le Plan THD qui vise une couverture intégrale du territoire d’ici à 2022 en très haut débit, principalement à l’aide de la fibre optique. 50 % des foyers doivent être couverts en 2017.

Pour mettre en place ce déploiement, les opérateurs et les collectivités territoriales doivent construire un vaste réseau en fibres optiques.

ERDF gère plus de 750 000 km de lignes aériennes à basse et moyenne tension, qui « constituent une ressource précieuse pour faciliter ce déploiement du THD », ont précisé les deux partenaires.

Très ambitieux, le plan France THD table sur un investissement total de 20 milliards d’euros sur dix ans : un tiers sera financé par les opérateurs privés, un tiers co-financé par ces opérateurs et les collectivités locales, et un tiers cofinancé par l’État et les collectivités locales.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum