Statut de Paris : la ville va engager la concertation et travailler avec l’État

Administration

La mairie de Paris va engager une « concertation large » sur l’évolution du cadre institutionnel parisien et mettre en place un groupe de travail avec l’État sur le sujet, a annoncé Anne Hidalgo lundi 28 septembre.

La mairie avait dévoilé la semaine dernière un projet de refonte de la collectivité parisienne en trois volets : une révision du partage des compétences entre la ville et l’État, au profit de la première, un redécoupage des arrondissements, une fusion de la commune de Paris et du département de Paris.

Un vœu proposant l’engagement d’une « large concertation » sur le sujet sera soumis au vote des conseillers de Paris mardi après-midi.

Cette concertation associera les groupes politiques du Conseil de Paris et les maires d’arrondissement, au sein d’une commission ad hoc qui travaillera « jusqu’en décembre », a affirmé Mme Hidalgo au cours d’un déjeuner avec la presse.

Les Parisiens seront associés à la concertation selon des modalités participatives.

Un groupe de travail sera par ailleurs mis en place, associant la ville, la préfecture de région et la préfecture de police.

« Nous fournirons les éléments qui permettent de nourrir un projet de loi », a assuré Mme Hidalgo. La ville espère le voir adopté courant 2016.

Vendredi, le secrétaire d’État aux relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen a affirmé qu’il n’y avait « pas pour l’instant un projet de loi sur le sujet » à l’agenda parlementaire.

« On peut toujours modifier cet agenda (…) mais aujourd’hui le gouvernement n’a pas de position, il n’a pas débattu du sujet », a ajouté M. Le Guen, conseiller de Paris, qui s’est dit « favorable à titre personnel » aux propositions du maire de Paris.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum