L’Ina va proposer des contenus multimédias sur mesure aux collectivités et aux entreprises

Communication

Retracer en images l’histoire d’une région ou la saga d’une marque : l’Institut national de l’audiovisuel va proposer des contenus multimédias sur mesure aux collectivités locales et aux entreprises souhaitant valoriser leur patrimoine, a indiqué mardi 25 novembre l’établissement public qui souhaite diversifier ses sources de revenus.

« La sauvegarde du patrimoine culturel français, sa conservation et sa valorisation représentent un levier de développement majeur pour les maires et les collectivités locales », écrit dans son communiqué l’Ina, qui proposera dans un second temps ses services aux entreprises.

Six formats multimédias, consultables sur ordinateurs, tablettes et mobiles, seront proposés, dont des fresques et cartes interactives, des web-documentaires et des quiz.

Ces produits, destinés aux réseaux sociaux et aux sites des collectivités et des entreprises, seront réalisés sur mesure par l’Ina.

L’institut, qui lance ces nouveaux produits à l’occasion du Salon des Maires qui se tient jusqu’au 27 novembre à Paris, puisera pour cela dans ses archives et dans celles des collectivités et des entreprises.

Les objets multimédias devraient coûter entre 10 000 euros et plusieurs centaines de milliers d’euros, pour les fresques les plus évoluées.

Sur son site, l’Ina recense déjà une dizaine de fresques interactives qu’il a réalisées, retraçant notamment l’histoire des mines du Nord/Pas-de-Calais et le développement du tourisme alpin.

L’Ina, dont la contribution à l’audiovisuel public (ex-redevance audiovisuelle) représente 70 % de ses ressources, a diversifié ces dernières années ses sources de revenus en se tournant vers la formation ou la vente de contenus aux particuliers.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum