Brest métropole et Rennes métropole lauréates de l’appel à projets « territoire zéro déchet, zéro gaspillage »

Développement durable

La candidature commune de Brest métropole et de Rennes métropole a été retenue par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, suite à l’appel à projets national « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage ».

Cette candidature vient accentuer une nouvelle fois les coopérations entre les deux métropoles bretonnes au service du développement régional.

Une ambition commune pour la croissance verte

Gestion des déchets, cinq axes partagés

  • La volonté d’innover sur la gestion des déchets en secteur urbain ;
  • L’attachement à un financement du service public d’élimination des déchets efficace et solidaire  ;
  • L’engagement dans une démarche de maîtrise et d’efficience en prenant en compte les enjeux environnementaux ;
  • Le développement de partenariats de territoires, notamment avec les secteurs de l’économie sociale et solidaire ;
  • Le renforcement de la transversalité avec les autres politiques publiques des deux métropoles : urbanisme, aménagement, développement économique, cohésion sociale, écologie.

Brest métropole et Rennes métropole bénéficieront d’un accompagnement spécifique du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, via l’Ademe, qui mettra à leur disposition son expertise technique, un soutien financier pour l’animation de la démarche, des aides à l’investissement prioritaires et bonifiées.

– 8 % d’ordures ménagères en 5 ans

Brest métropole et Rennes métropole sont un territoire d’innovations pour la valorisation des déchets : – 8 % d’ordures ménagères en 5 ans.

Cette candidature est la suite logique de l’engagement des acteurs du territoire dans les programmes de prévention des déchets (2008-2014). En 5 ans, la quantité d’ordures ménagères résiduelles a diminué respectivement de 8 % sur Brest métropole et de 10,5 % sur Rennes métropole.

Quelques dispositifs innovants sur Brest métropole :

La métropole brestoise anime depuis 2010 un réseau de guides composteurs pailleurs qui vient de franchir le cap des 100 membres.

La collecte test des bio déchets des gros producteurs (collèges, restauration universitaire, cantines…) est menée en partenariat avec une unité de méthanisation (SAS Menez AVEL situé sur la commune de Plourin) soutenue dans le cadre du plan biogaz de l’Ademe et du plan de performance énergétique.

Le montage de la société SOTRAVAL en Société Publique Locale a permis de créer un nouveau mode de gestion des outils de traitement entre les 10 communautés de communes du nord Finistère. Cette coopération a permis la réalisation de TriGlaz, un centre de Tri nouvelle génération qui a ouvert en septembre 2013 à Plouédern.

 

Source : Brest Métropole

 

Vous avez manqué notre web-conférence consacrée aux Nouvelles politiques déchets : Une source de développement pour les territoires ?

Revivez la web-conférence du 20 novembre 2014, animée par Annick Lacout, experte-conseil en prévention des déchets auprès des collectivités, et coauteure de Pratique du développement durable des territoires, chez Weka.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum