Des communes s’engagent pour des plages sans déchet plastique

Développement durable

En signant la charte des plages sans déchet plastique, des communes littorales se veulent éco-exemplaires.

De Perros-Guirec (Côtes-d’Armor) à Poggio Mezzana (Corse), de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) à Villers-sur-Mer (Calvados), 50 collectivités locales ont signé la charte « Plages sans déchet plastique pour des communes littorales éco-exemplaires ». Une cinquantaine d’autres se disent intéressées par la démarche et prêtes à signer cette charte d’engagement. Celle-ci a été lancée en août 2020, à Biarritz, par la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. Ce document permet aux communes du littoral de s’engager pour la préservation de leurs plages. Objectifs de la charte : sensibiliser, prévenir et mettre en place des dispositifs liés au nettoyage, ramassage ou tri des déchets.

La charte pour des plages sans déchet plastique propose 15 engagements. Autant de gestes concrets pour réduire les déchets plastiques au quotidien. Ceux-ci organisés autour de trois grandes thématiques. Au programme :

  • Sensibilisation : information tout public sur les principaux déchets retrouvés sur les plages (mégots, emballages, bâtonnets, masques, mouchoirs…) et leur impact sur le milieu marin, information sur les lieux de tri et de collecte, accompagnement des acteurs de l’hébergement touristique, mobilisation des commerçants…
  • Prévention : animations, consignes pour les contenants alimentaires, utilisation de matériaux durables…
  • Ramassage, nettoyage, collecte et tri : containers de tri et poubelles à l’entrée ou la sortie des plages, formation de 30 % du personnel chargé de l’entretien des plages au nettoyage manuel ou raisonné des plages…

La charte entend valoriser l’engagement de chaque commune du littoral. Elle se décline ainsi en trois paliers :

  • Palier 1 : 5 engagements réalisés,
  • Palier 2 : 10 engagements réalisés,
  • Palier 3 : 15 engagements réalisés.

Posté le par

Recommander cet article