Saint-Raphaël : les événements culturels certifiés « durables »

Développement durable

Avec la certification du management des événements culturels responsables, la commune soutient la création artistique et attire de nouveaux publics, dans une démarche respectueuse de l’environnement.

La norme ISO 20121 fournit des lignes directrices et conseille les meilleures pratiques pour gérer les événements culturels en maîtrisant leur impact social, économique et environnemental et en éliminant les coûts superflus. Souhaitant s’engager dans une démarche responsable en la matière, Saint-Raphaël (Var, 34 115 habitants) a donc choisi de déployer un système de management responsable appliqué à l’ensemble des activités et programmations de sa direction des affaires culturelles, conforme aux exigences de la norme. Après plus d’un an et demi d’élaboration et de déploiement du système de management, pilotés par le directeur-adjoint des affaires culturelles, la commune a été certifiée en décembre 2014 pour trois ans. Au total, quatre-vingts indicateurs de suivi de neuf processus d’activités ont été déterminés et les agents ont suivi une formation CNFPT pour acquérir une culture commune du développement durable.

Une démarche régulière d’évaluation incluant tous les partenaires conduit ainsi la ville à améliorer en permanence la qualité de ses services culturels. Les marchés publics sont attribués sur la base de critères environnementaux et sociaux, le tri des déchets est effectué sur les lieux de spectacle et les personnes handicapées bénéficient d’un accueil personnalisé : guichets d’accueil adaptés et procédure de prise en charge à leur arrivée aux spectacles. En outre, la commune rationalise les frais d’hébergement/restauration des artistes et développe des collectifs de programmation.

Les services communication, technique, finances, juridique et la police municipale ont été impliqués dans le projet ; trente-cinq agents font partie du comité de suivi, dont neuf suivent les processus d’activités. Le comité de validation regroupe deux élus (finances et culture) ainsi que le directeur général des services (DGS), le DGS adjoint spécialisé en qualité (ISO 50001) et la directrice du palais des congrès qui est certifié ISO 14001. La démarche concerne notamment les producteurs et compagnies artistiques, le public des spectacles et expositions, les artistes, le casino municipal, les réseaux et associations pour l’adoption de coprogrammation et de coréalisation, l’Éducation nationale ou encore le théâtre intercommunal.

Le budget de la certification s’élève à 18 470 euros (15 jours d’accompagnement du consultant spécialisé Herry Conseil pour 17 222 euros et certification AFAQ – AFNOR : 4 248 euros). Après subvention du conseil régional, le coût pour la ville est seulement de 10 500 euros.

La commune, qui souhaite intégrer à la démarche le conservatoire de musique, danse et arts dramatiques et la médiathèque d’ici deux ans, a reçu un Territoria d’argent, le 25 novembre au Sénat, dans la catégorie « optimisation ».

 

Martine Courgnaud – Del Ry

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum