Bac 2021 : les aménagements pour tenir compte de la crise sanitaire

Éducation

Moins d’épreuves et plus de choix de sujets : le ministère de l’Éducation a prévu une série d’aménagements pour l’édition 2021 du baccalauréat afin de tenir compte des perturbations dans les lycées engendrées par la crise sanitaire.

Comment va se dérouler le bac général et technologique ?

Pour cette première édition du bac nouvelle formule, l’épreuve écrite de philosophie a été maintenue. Elle comportera quatre sujets au lieu de trois, sur différentes notions du programme. Les élèves conserveront la meilleure note entre celle issue du contrôle continu et celle de l’épreuve finale, à condition de s’y être présenté. « Ainsi, aucun candidat ne sera lésé du fait des conditions de préparation à l’épreuve et l’implication de chacun sera considérée à sa juste mesure », souligne le ministère de l’Éducation.

Le grand oral, épreuve inédite qui suscite de fortes inquiétudes chez les candidats, est également maintenu. Les élèves pourront garder sous les yeux le brouillon préparé pour leur exposé et s’appuyer sur un support visuel (par exemple un schéma ou dessin) lors de l’échange avec le jury.

Les deux épreuves de spécialités qui devaient se tenir en mars, ont elles été annulées au profit du contrôle continu.

Ces adaptations portent à au moins 82 %, au lieu de 40 %, la part du contrôle continu dans le calcul de la note finale du bac cette année. Elles ont toutefois déçu les syndicats lycéens, qui réclamaient un contrôle continu intégral, comme l’an dernier.

« Notre objectif c’est de maintenir la valeur du diplôme, d’amener les élèves vers la réussite (…) dans des conditions qui leur soient bonnes », avait expliqué début mai le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer.

Quelles règles pour l’épreuve de français ?

L’épreuve anticipée de français des Premières est maintenue.

À l’écrit, le nombre de sujets proposés va être doublé.

Pour l’oral, le nombre de textes à étudier a été réduit à 14 au lieu de 20 en voie générale et à 7 au lieu de 12 en voie technologique. L’examinateur en sélectionnera deux dans la liste et l’élève choisira celui sur lequel il sera interrogé. En outre, le descriptif de chaque candidat mentionnera les points du programme qui n’ont pas été abordés.

Quid des hors contrat ?

Environ 3 600 élèves scolarisés dans les établissements hors contrat, qui bénéficient d’une grande liberté dans l’élaboration de leurs programmes, passent le bac cette année.

Début mai, Jean-Michel Blanquer a finalement accepté de les évaluer en partie en contrôle continu afin de tenir compte de leur situation et des « problèmes qu’ils ont pu rencontrer ». Cette adaptation concerne les matières du tronc commun (également évaluées en contrôle continu dans le public et le privé sous contrat dans cette nouvelle formule du bac).

Les élèves hors contrat devront toutefois passer les épreuves de leurs enseignements de spécialités, en plus de la philo et du grand oral.

Quels aménagements pour le bac pro ?

Les épreuves terminales des enseignements généraux du baccalauréat professionnel (français, histoire-géographie, économie-droit ou économie-gestion, prévention santé environnement au travail) sont maintenues. Toutefois, seules les deux meilleures notes seront retenues au titre de ces épreuves pour la délivrance du diplôme.

L’épreuve orale inédite de présentation du chef-d’œuvre en CAP est conservée, car elle « incarne la spécificité de la voie professionnelle avec l’association des matières générales et professionnelles et permet aux candidats de présenter le fruit de leur travail », se justifie le ministère.

Pour les contrôles en cours de formation (CCF), tous les candidats concernés doivent en passer au moins un.

Quand les examens ont-ils lieu ?

Pour la voie générale et technologique, l’épreuve écrite de philosophie se tiendra le 17 juin, le grand oral du 21 juin au 2 juillet et les épreuves anticipées de français le 17 juin (écrit) et du 21 juin au 2 juillet (oral).

Les épreuves écrites du baccalauréat professionnel se tiendront du 16 au 18 juin.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2021

Posté le par

Recommander cet article