Quelle future formation pour les enseignants ?

Éducation

Dans le cadre de la refondation de l’École, un atelier se tient sur la formation des enseignants, animé par Alain Boissinot, recteur de Versailles. Il a livré à la presse quelques éléments saillants des discussions dans ce groupe.

Selon Alain Boissinot, il y a un « point de consensus sur le fait qu’il faut passer du modèle consécutif à un modèle intégré » dans la formation des enseignants. Il rapporte ainsi que les participants à l’atelier formation des enseignants estiment le système actuel (formation académique puis professionnel) comme non satisfaisant. Il plaide, à l’inverse, pour un modèle « intégré », qui concilie la formation disciplinaire et la formation pratique. Si possible, cette formation intégrée aurait intérêt à débuter dès la L3.

Enfin, l’on apprend que les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) devraient remplacer les IUFM mais resteront bien à l’intérieur des universités.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum