Rentrée scolaire: des élus réduisent leurs indemnités pour financer des activités périscolaires

Éducation

Le maire de Bilieu (Isère) et ses adjoints ont réduit leurs indemnités de 40 % afin de financer les nouvelles activités mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, a indiqué lundi 1er septembre l’élu à l’AFP.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Jean-Yves Penet, maire sans étiquette, a ainsi vu ses indemnités ramenées à 1 000 euros brut alors que son prédécesseur, battu lors des dernières élections municipales, touchait 1 600 euros par mois.

Un poste d’adjoint a été supprimé et les indemnités des trois autres adjoints au maire ont également été minorées de 40 %, a-t-il ajouté, confirmant une information de France Bleu Isère.

Au total, « cela permet d’économiser environ 25 000 euros sur l’année, sachant qu’on a estimé à environ 30 000 euros le coût des activités périscolaires », a précisé le maire de Bilieu, petite commune de 1 320 habitants bordant le lac de Paladru.

Aux 25 000 euros économisés, il faut ajouter la dotation de l’État qui atteint près de 10 000 euros pour les 193 élèves de la commune.

« C’était un engagement de campagne. On avait dit qu’on baisserait nos indemnités et que ces sommes seraient affectées aux activités périscolaires« , a expliqué M. Penet.

« Nous estimions qu’il fallait une gratuité de ces activités pour que toutes les familles, même les plus modestes, puissent y accéder. Et compte-tenu de la situation de nombreuses familles, il fallait montrer l’exemple en baissant nos indemnités », a ajouté l’élu, par ailleurs commerçant.

Les activités proposées à Bilieu dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires vont de la danse à la lecture en passant par le yoga ou l’aviron. Quelque 80 % des enfants de la commune se sont déjà inscrits à ces activités, selon le maire. « C’est un beau résultat », s’est-il félicité.
Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

 

Mini-sondage sur les rythmes scolaires

 Réagissez 

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum