Rythmes scolaires : le chant du cygne des gilets jaunes

Éducation

Les « gilets jaunes », fervents opposants à la réforme des rythmes scolaires dans le 1er degré, ont organisé des manifestations le week-end dernier dans quelques villes de province. Un échec patent…

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Ils espéraient, à la veille des échéances municipales, pouvoir encore peser dans le débat en mobilisant largement la population contre la généralisation de la semaine de 4 jours et demi à la rentrée 2014. Le mouvement n’a rassemblé que quelques centaines de personnes sur l’ensemble du territoire. Il semble désormais que l’on vienne de vivre le dernier épisode médiatique d’une longue mobilisation contre la réforme des rythmes scolaires.

« Seules 3 % des communes rencontrent encore des difficultés, et 5 % des communes sont dans une posture d’opposition (…), le dialogue se poursuit avec les élus », précise le ministère de l’Éducation nationale dans un communiqué daté du 3 mars.

Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :

Weka formation

Réforme des rythmes scolaires :
Optimiser l’organisation administrative et financière
de son projet périscolaire


Objectifs :

Modalités de mise en œuvre de votre nouveau projet périscolaire

  • Anticiper les impacts financiers de la réforme en termes organisationnel et budgétaire
  • Adapter l’organisation administrative à l’offre de service modifiée
  • Maîtriser les différentes politiques tarifaires envisageables
  • Établir une nouvelle politique tarifaire adaptée liant justice sociale et équilibre budgétaire
  • Optimiser le redéploiement des ressources existantes et solliciter de nouveaux financements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En téléchargement gratuit pour approfondir ce sujet, Weka vous propose :

Livre blanc

Rythmes scolaires : l'expérimentation des 4,5 jours à l'école Sanquer, à Brest (2009-2013)

Retour sur l’expérimentation de la semaine de 4,5 jours qui débute à l’école Sanquer en septembre 2009. Elle concerne 7 classes, soient 170 élèves.

Télécharger le livre blanc

Posté le par

Recommander cet article