Rythmes scolaires : le Conseil de Paris vote l’application de la réforme en 2013

Éducation

Le Conseil de Paris a adopté sans surprise lundi 25 mars le vœu de la majorité municipale prévoyant l’entrée en application dès la rentrée 2013 de la réforme des rythmes scolaires, avec le retour de la semaine de quatre jours et demi.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS) avait annoncé lundi dernier que cette réforme du gouvernement contestée par les enseignants à  Paris entrerait en application dès cette année. Le vœu qu’il soumettait ce lundi aux élus parisiens a été adopté par 94 voix pour, face à 69 voix contre.

Le groupe EELV, comme il l’avait décidé lundi dernier après de vifs débats en son sein, a apporté son soutien à l’exécutif. L’UMP, l’UDI et le Front de gauche ont comme prévu voté contre l’application de la réforme dès 2013. Deux élus du groupe communiste, Jean Vuillermoz et Pierre Mansat, adjoints au maire de Paris, ont approuvé le vœu.

Bertrand Delanoë s’est félicité du vote des élus du Conseil de Paris.  « Concentrer les cours sur quatre jours est une faute contre la santé des enfants (…) Je crois qu’il y a de la part de la société parisienne une envie de ce progrès qui est un progrès pour tous », a-t-il déclaré à la presse.

Interrogé sur le financement de la réforme, il a souligné qu’elle coûterait de « 40 à 50 millions d’euros en année pleine », dont 16 millions proviendront de la Caisse d’allocations familiales et 6,5 de l’État. « Il reste à trouver 20 millions d’euros sur un budget de 8 milliards d’euros, il y a des chances que j’y arrive », a-t-il souligné.

« Bertrand Delanoë a raté son rendez-vous démocratique sur la réforme des rythmes scolaires. Il devait apporter des réponses, nous restons sur nos questions. Il manque toujours 20 millions pour financer la réforme », a réagi au nom de son groupe le conseiller de Paris UMP Jean-Baptiste Menguy.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Pour en savoir plus :

Livre blanc

Réformer les rythmes scolaires pour la rentrée 2013

Téléchargez

Le programme de François Hollande annonçait la modification des rythmes scolaires. Cette annonce a été reprise par Vincent Peillon, nouveau ministre de l’Éducation, lors de son installation. Ainsi une consultation pour refonder l’école a été mise en place affirmant la volonté de modifier le système dès la rentrée 2013.

Le rapport de cette refondation, présenté le 9 octobre 2012 à la Sorbonne, appréhende les rythmes de l’enfant comme outils de changement : les groupes de travail de la refondation de l’école réunis entre juillet et octobre 2012 préfigurent une loi d’orientation pluriannuelle sur l’école. Des mesures ont été prises dès la rentrée scolaire 2012 : application du principe des petites vacances à deux semaines pour la Toussaint et mise à niveau du calendrier scolaire pour récupérer les deux jours sur l’année scolaire.

Téléchargez gratuitement la fiche « Réformer les rythmes scolaires pour la rentrée 2013 » : après un historique du processus, elle exposera les enjeux de la réforme des rythmes scolaires qui fait partie des thèmes au cœur de la concertation pour la refondation de l’école.

Cette fiche extraite du service documentaire L’action éducative en pratique vous est offerte par les Éditions Weka.

 

En cas de difficultés pour télécharger, cette fiche n’hésitez pas à nous envoyer un email à question@weka.fr.


Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :

Weka formation

Conduire la réforme des rythmes scolaires dans sa commune : quels projets pour quels financements ?


Objectifs :

Sciences-Po Lille et WEKA Formation vous proposent ce cycle de formation afin de vous accompagner dans la réorganisation de votre politique périscolaire et vous aider à mettre en place des solutions concrètes et adaptées à votre territoire.

3 modules de formation à la carte ou en format cycle afin de :

  • Décrypter les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour sa commune
  • Construire ou rénover le projet périscolaire municipal
  • Gérer le partenariat local dans un temps contraint
  • Développer une offre éducative dans un environnement financier dégradé

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum