Vademecum sur les internats d’excellence

Éducation

Pendant le mois de juillet 2011, le ministère de l’Éducation nationale a publié sur le site Eduscol un vademecum pour les chefs d’établissement et les équipes qui exercent en internats d’excellence afin de les accompagner dans l’élaboration et le suivi de leur projet pédagogique et éducatif spécifique.

Quelques données sur les internats

En 2009-2010, dans l’enseignement secondaire public, 160 285 élèves étaient internes, soit 3,8 % des élèves. Ce sont les lycéens les plus concernés :

  • 51,4 % des lycées généraux, technologiques,
  • 54,1 % des lycées professionnels
  • et 73 % des cités scolaires disposent d’un internat.

Au total, 21,2 % des établissements publics du second degré disposent d’un internat. Les lits sont occupés à 80,6 %.

La genèse des internats d’excellence

Les internats d’excellence sont l’une des mesures contenues dans le volet éducation du « Plan espoir banlieue », lancé en février 2008. 48 millions d’euros ont déjà été déployés pour le lancement des premiers internats d’excellence. Ceux-ci ont pu proposer 5 600 places à la rentrée 2010 auxquelles viennent s’adjoindre 1 800 nouvelles places dès la rentrée scolaire 2011.

C’est bien dans le cadre de la promotion de l’égalité des chances que ce dispositif doit s’inscrire. Le ministère rappelle ainsi son essence même : « Par les enjeux associés à un tel projet, la concentration des énergies et l’ampleur des moyens déployés, l’internat d’excellence affirme la volonté politique de surmonter les déterminismes sociaux. »

Principes, objectifs et domaines d’action

Les objectifs de l’internat d’excellence :

  • fédérer les équipes autour du projet d’établissement ;
  • faire de l’internat un lieu d’apprentissage et d’innovation ;
  • donner à l’internat sa dimension de lieu de vie (participation des élèves à la vie collective, implication des parents dans la vie de l’internat…).

Le vademecum liste six domaines d’action possibles :

  • « art et culture »,
  • « citoyenneté, engagement, initiative »,
  • « international »,
  • « médias »,
  •  sciences et technologies »
  • et enfin « sport ». 



Au-delà du cadre commun pour tous les établissements concernés, chaque internat d’excellence peut, en fonction de son contexte local et des moyens disponibles, choisir une thématique particulière pour développer des actions ciblées afin de développer un domaine d’excellence propre. Pour cela, il peut explorer les possibilités d’expérimentation contenues dans l’article 34 de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École du 23 avril 2005.

Le ministère encourage fortement les établissements à échanger et à mutualiser avec les autres établissements de leur secteur mais aussi avec d’autres internats d’excellence.

Pour en savoir plus :

Consulter le vademecum du ministère de l’Éducation nationale

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum